Culture
04:36 17 juin 2008 | mise à jour le: 17 juin 2008 à 04:36 temps de lecture: 2 minutes

Un symposium sous le soleil… et la pluie

Les artistes étaient à l’œuvre en cette chaude fin de semaine printanière au Domaine de Maizerets, du 13 au 15 juin derniers. Cette année encore, le Symposium Arts et Beautés de Nature s’est avéré un franc succès, bénéficiant de quelques heures d’ensoleillement, le tout néanmoins entrecoupé de périodes pluvieuses.

Dame Nature est allée à l’encontre des prévisions optimistes des météorologues. Alors que vendredi, le week-end s’annonçait des plus radieux, les nuages ont jeté une douche froide sur les espérances des participants. La pluie n’a néanmoins pas réussi à éloigner les visiteurs, sauf le dimanche. «Il y a eu beaucoup d’achalande, surtout le vendredi et le samedi, assure l’un des organisateurs, Jean-Louis Chabot. Le dimanche, c’était la flotte totale, mais nous avions des locaux à notre disposition pour y abriter les gens.»

Plus de 70 artistes – qu’ils soient peintres ou sculpteurs – se sont donné rendez-vous sur le site du Domaine de Maizerets, pour une 7e année consécutive. Nombre d’entre eux ont élu domicile en bordure de l’étang, à quelques pas des canards, canes et leurs rejetons. L’endroit rêvé pour puiser une bonne dose d’inspiration, au dire des artistes interrogés. «C’est la première fois que je viens au symposium, et je dois avouer que le site est très inspirant», confie Gisèle Blais Hamelin, artiste peintre originaire de L’Ange-Gardien.

Même son de cloche du côté de Lyse Jussaume, artiste peintre de Contrecœur. «Il s’agit de ma première expérience ici, souligne celle qui a récemment remporté le prix de la relève du Symposium Arts et Passion de Sainte-Julie. Le site m’a donné une belle impression. C’est un très bel endroit. Je compte certainement revenir l’an prochain.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *