Culture
17:57 12 mars 2008 | mise à jour le: 12 mars 2008 à 17:57 temps de lecture: 2 minutes

Mosaïques florales : Québec se fera belle

La fabrication des mosaïques florales, partie prenante du projet Décoration florale 2008 qui embellira la capitale de la mi-juin à la fin novembre prochain, va bon train.

À la fois complexe et minutieuse, la réalisation des mosaïques en trois dimensions demande beaucoup de doigté de la part des concepteurs. Pour cause, puisque chaque œuvre sera soutenue par une structure en acier recouverte de treillis métallique représentant le modèle voulu. La structure sera ensuite enrobée d’une membrane géotextile remplie de terreau dans laquelle ont été plantés, manuellement, les divers végétaux spécialement cultivés pour la mosaïculture.

La végétalisation des structures sera faite en serre au printemps. Une fois cette étape accomplie, les structures seront transportées sur leur site de démonstration constitué d’un lit floral aux couleurs du 400e.

Des tonnes de métaux, de terreau et de matériaux divers seront nécessaires pour fabriquer ces oeuvres dont le poids variera de 200 kg à 72 250 kg. Quant à la hauteur, elle sera en moyenne de deux à trois mètres. La production nécessitera également plus de 100 000 plants.
«C’est la première fois que la Ville réalise des mosaïques 3D d’une telle ampleur, se réjouit Jacques Grantham, directeur de la Division de la foresterie urbaine et de l’horticulture du Service de l’environnement. Oeuvres spectaculaires, mais aussi éphémères, elles égaieront le paysage urbain de façon inédite.»

Les projets

Des sept réalisations, deux seront installées dans les arrondissements de La Cité et Limoilou. Alors que La porte Hope, reconstitution fleurie de l’ancienne porte, enjambera la Côte de la Canoterie (La Cité), L’envol des colverts prendra place sur le pont Drouin (Limoilou).

Les autres initiatives seront intitulées La Valise (parc Roland-Beaudin, arr. Sainte-Foy–Sillery), La Bouteille (près de l’étang de la Côte, arr. Beauport), Le peuple de la terre (rue Racine, arr. de la Haute-Saint-Charles), La truelle et l’arrosoir (parc nautique de Cap-Rouge, arr. Laurentien) et Les pots de fleurs, (près de la bibliothèque de Charlesbourg, arr. Charlesbourg).

Articles similaires

20:00 12 mars 2008 | mise à jour le: 12 mars 2008 à 20:00 temps de lecture: 1 minutes
Mosaïques florales 3D

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *