Culture
21:01 6 juillet 2015 | mise à jour le: 6 juillet 2015 à 21:01 temps de lecture: 3 minutes

Nippon-Fiction: L’exposition où les enfants s’amusent

ART. Le musée national des Beaux-arts du Québec a inauguré une exposition jeunesse conçue par Cynthia Dinan-Mitchell, une artiste de Limoilou. Un espace ludique, sous le thème Inspiration Japon, où les enfants peuvent jouer pour s’approprier les œuvres.

À peine la porte ouverte, les enfants se ruent sur les œuvres, s’appropriant l’espace à une vitesse folle. Un petit groupe joue à mettre son visage dans les masques de samouraï en céramique (conçus spécialement pour être à leur hauteur). Un autre compte bien trouver tous les œufs de dragons disposés dans un grand meuble en bois rempli de riz. Juste à côté, plusieurs autres enfants jouent à prendre le thé sur une grande table d’un jaune doré couverte de motifs en forme de dragon.

Cet espace qui les anime tant, c’est l’exposition sous le thème du Japon conçue par Cynthia Dinan-Mitchell, qui prendra fin le 27 septembre. Un endroit dédié au jeu qui permet aux enfants de s’approprier la culture dans un musée. «Quand j’étais jeune, j’allais au musée surtout pour prendre des cours de dessin car il n’y avait pas cet aspect ludique. Je trouve ça intéressant que les enfants puissent toucher les œuvres, c’est vraiment le fun» sourie l’artiste, qui signe ici la première exposition de sa carrière dédiée aux enfants.

D’ailleurs, toute la famille de Cynthia s’est réunie pour souligner l’ouverture de cet espace. Et pour cause, ils habitent vraiment tout près. «Pour ma part, j’habite à Limoilou. C’est vraiment un quartier très familial, très sympa. Vu qu’ils habitent aussi à Québec, mes proches ont aussi pu se déplacer. C’est plus difficile quand j’expose en Thaïlande par exemple» explique la jeune femme, dont le fils est d’ailleurs l’un des premiers enfants à être rentré dans la pièce. Pour lui, moins de surprises cependant, car il a pu tester toutes les œuvres avant qu’elles soient exposées.

Un thème et un public stimulants

On peut voir la fierté de son fils devant le travail accompli, mais aussi de ses parents qui la prennent en photographie dans cet espace très coloré qui rencontre un franc succès auprès des enfants. Il faut dire que le thème a su inspirer l’artiste. «Je trouve l’art japonais très esthétique, vraiment beau et délicat. Les textiles japonais sont incroyables» déclare avec emphase Cynthia Dinan-Mitchell, qui détient une maîtrise en Arts visuels de l’Université Laval et se consacre à sa passion depuis près de 12 ans. Ses œuvres ont d’ailleurs été exposées dans de nombreuses galeries et centres d’artistes du Québec et au Canada.

Le public auquel était destiné la pièce haute en couleur a aussi su animer l’imaginaire de l’artiste: « J’étais moins triste conceptuellement, il y avait l’aspect du jeu et j’ai joué sur le figuratif et l’abstrait ». Les enfants seraient donc plus rêveurs que les adultes et permettraient plus de liberté? Peut-être… Mais cela n’empêche pas de voir un des spectateurs adultes se prendre en photo en selfie avec un masque de samouraï! Libre désormais aux familles québécoises de découvrir cet espace gratuitement et d’admirer le bébé dragon dormant sur un coussin de soie ou encore la kyrielle d’objets permettant de récréer la cérémonie japonaise traditionnelle du thé.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *