Culture
16:50 11 août 2014 | mise à jour le: 11 août 2014 à 16:50 Temps de lecture: 3 minutes

Succès du rendez-vous édufestif de la Nouvelle-France

HISTOIRE POPULAIRE. Les organisateurs des Fêtes de la Nouvelle-France 2014 clament mission accomplie. Durant cinq jours, la ville de Québec a proposé à ses visiteurs une immersion historique ponctuée d’amusements, en droite ligne avec la nouvelle tendance en tourisme favorable aux événements dits «édufestifs».

Avec la thématique 2014 «Saluons nos bâtisseurs», les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ ont présenté un mélange entre histoire et divertissement. Du 6 au 10 août, on estime que 200 000 visiteurs ont pris part aux festivités rendant hommage aux développeurs du Québec, en proposant 400 activités, défilés, spectacles et animations.

«Nous proposons une fête historique qui a pour trame de fond une ville incroyable dans laquelle nous mettons en valeur la diversité et la qualité du terroir québécois, tout en faisant la fête costumée», se réjouit Gisèle Bourdeau, présidente des Fêtes de la Nouvelle-France. Elle souligne au passage la collaboration des nombreux bénévoles et des délégations venues de l’Ontario, de l’Illinois et du Val-de-Loire en France.

Les moments forts ont encore une fois été le défilé d’ouverture, le bal de la noblesse, les soupers thématiques, le mariage des Filles du Roy et l’animation continue autour du site principal du Petit-Champlain. Les nouveaux pôles d’attraction que constituaient le Quai des pionniers et les Forts-et-Châteaux-Saint-Louis ont aussi attiré de nombreux festivaliers.

Le fleuve vedette en 2015

«La vision de notre organisation est de développer un événement à caractère historique, culturel et festif, unique en Amérique du Nord. Notre objectif est de faire croître la fête par des projets d’envergure et ce ne sont pas les idées qui manquent pour les années à venir», affirme Stéphan Parent, directeur général et directeur de la programmation.

Ce dernier confie que l’édition 2015 des Fêtes de la Nouvelle-France mettra en valeur le fleuve Saint-Laurent, porte d’entrée de la colonie. Du 5 au 9 août prochain, le thème «Québec, ville portuaire» sera le prétexte de présenter une reconstitution aquatique pour souligner le 325e anniversaire de la bataille de Phips. Le spectacle inédit sera organisé en partenariat avec le Rendez-vous naval de Québec et mettra non seulement en valeur le majestueux cours d’eau mais également la diversité de métiers portuaires nécessaires à l’implantation humaine.

Gisèle Bourdeau et Stéphan Parent, respectivement présidente et directeur général des Fêtes de la Nouvelle-France, dressent un pré-bilan positif de l’édition 2014. (Photo TC Media – François Cattapan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *