Culture
18:51 13 janvier 2014 | mise à jour le: 13 janvier 2014 à 18:51 Temps de lecture: 1 minutes

Éric Dussault déconstruit le mythe de Saint-Germain-des-Prés

Saint-Germain-des-Prés, quartier huppé de Paris en France, est depuis de longues années associé aux cafés, aux caves de jazz, aux existentialistes, à l’actrice et chanteuse, Juliette Greco, ou encore à l’écrivain, Boris Vian. Mais derrière ce paysage idyllique, où les vedettes se côtoient et où il fait bon vivre, se cache une tout autre réalité. C’est ce côté obscur qu’Éric Dussault, historien et journaliste de Saint-Roch, met en avant lors de ses deux conférences au Musée de la civilisation dans le cadre de l’exposition consacrée à Paris, et dans son livre intitulé «L’invention de Saint-Germain-des-Prés», qui sortira en avril prochain au Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *