Culture
20:43 11 janvier 2014 | mise à jour le: 11 janvier 2014 à 20:43 temps de lecture: 2 minutes

L’archéologie sur le Web

Les passionnés d’archéologie ont un nouvel outil à leur disposition pour découvrir les vestiges du passé: le Web. La Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications ont profité Pleins feux sur l’archéologie, organisée dans le cadre du 47e colloque en archéologie de la Society for Historical Archaeology au Centre des congrès de Québec, pour lancer une nouvelle section consacrée exclusivement à l’archéologie, disponible dans le site Internet de la Ville.

Plusieurs mois ont été nécessaires pour bâtir cette nouvelle section Web. Née de la volonté de la Ville de Québec et du ministère de la Culture et des Communications de faire connaitre le patrimoine archéologique de Québec, elle a d’abord exigé de faire l’inventaire de plus de 30 ans de fouilles archéologiques. Afin de rendre ces découvertes accessibles à tous, une étape supplémentaire s’est imposée: vulgariser afin de mettre en valeur la riche collection archéologique de la Ville de Québec.

Avec ses 120 pages de contenu, cette section Web présente virtuellement 21 sites archéologiques d’importance. Six thématiques permettent d’aborder chacun des sites sous différents angles afin de comprendre et d’imaginer ce qui se passait à toutes les époques d’occupation de ceux-ci. Une abondante collection de plus de 500 photos anciennes et récentes, des plans, des animations 3D, plusieurs centaines de photos d’artéfacts, une animation sur la déglaciation de la région de Québec ainsi qu’une ligne du temps accompagnent les données archéologiques afin d’en faciliter la compréhension pour les visiteurs.

Appelée à se développer, cette section présentera prochainement des actualités, des événements et les découvertes archéologiques qui seront faites au fil du temps. (T.M.)

Quant à l’événement Pleins feux sur l’archéologie, il réunissait 29 exposants dont l’Université Laval, la société historique de Québec ou encore la Maison des Jésuites de Sillery.

Pour en savoir plus: ville.quebec.qc.ca/archeologie.

Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *