Culture
17:19 31 juillet 2013 | mise à jour le: 31 juillet 2013 à 17:19 Temps de lecture: 4 minutes

The Queen Extravaganza : François-Olivier Doyon vit un rêve

Créée pour faire revivre le groupe de rock légendaire Queen, la tournée de The Queen Extravaganza sera en résidence au Capitole de Québec, du 6 août au 1er septembre, pour 20 soirs de spectacle. Rencontre avec le bassiste, François-Olivier Doyon, originaire de Québec.

«C’est un grand honneur d’avoir la chance de jouer en résidence pendant un mois dans ma ville. Je suis content de voir l’appréciation qu’ont les gens de Québec pour le spectacle parce que c’est grâce au public que le projet fonctionne bien et avance. Je vais ainsi jouer devant ma famille, mes amis et mes collègues de travail», confie François-Olivier Doyon, bassiste.

Le spectacle The Queen Extravangaza a été créé par nul autre que Roger Taylor, batteur de Queen. Son idée a été de concevoir un spectacle de Queen, interprété par six musiciens et chanteurs. Après d’intensives sélectionnées internationales, François-Olivier Doyon fait partie des «élus».

«Roger Taylor est plus grand que nature, c’est une légende vivante. C’est une personne très humble et un être humain exceptionnel. C’est un mentor pour nous tous», dit-il avec admiration.

La musique, une passion

François-Olivier Doyon est un passionné de musique. Après avoir étudié au cégep de Sainte-Foy puis à l’Université Laval en musique interprétation jazz, son souhait est de vivre de la musique. «Ma participation est un peu le fruit du hasard. J’ai voulu auditionner pour vivre l’expérience d’une audition professionnelle. J’étais un fan de Queen mais surtout des classiques de Queen. Je ne connaissais pas le répertoire en profondeur», explique-t-il avec simplicité.

Pour le bassiste et vocaliste, originaire de Saint-Sauveur, il a donc fallu apprendre tous les titres de ce groupe mythique et notamment les plus connus : Bohemian Rhapsody, Another One Bites The Dust, Crazy Little Thing Called Love, A Kind Of Magic ou encore Somebody to Love. «C’est une musique qui est très complexe et bien conçue. Freddie Mercury était un génie musical et recréer son travail soir après soir c’est très très dur. C’est un défi chaque soir de reprendre le spectacle et de faire honneur à leur musique. Je suis impliqué vocalement sur les trois quarts du show», poursuit-il.

Le musicien vit tout simplement un rêve. «C’est une chance, un honneur d’avoir été sélectionné par Roger Taylor pour interpréter la musique d’un des plus grands groupes de l’histoire. C’est le plus gros projet dont j’ai fait partie jusqu’à présent mais peut-être qu’un jour, ça sera un projet de matériel original avec un artiste québécois», confie-t-il.

Grâce aux dates de tournée, François-Olivier Doyon peut tout de même poursuivre ses activités ici, à Québec. «Je suis musicien pigiste et j’ai la chance de gagner ma vie en tant que musicien», dit celui qui aime particulièrement le RnB, la soul, le disco ou encore la pop.

Des concerts au Royaume-Uni

Après les États-Unis et le Canada, le spectacle sera présenté du 25 octobre à la mi-novembre, au Royaume-Uni. «Je vais ressentir une pression énorme de jouer devant la patrie de Queen. Les fans vont avoir de grandes espérances par rapport à la qualité du spectacle. Il y a de la demande un peu partout dans le monde pour The Queen Extravaganza et ce spectacle sera une porte d’entrée pour atteindre un niveau supérieur avec la production», conclut-il.

Avant tout cela, le groupe se réunira dès la semaine prochaine pour deux jours de répétition à Chicago avant de revenir pour offrir 20 soirs de spectacle au Capitole de Québec.

The Queen Extravaganza sera en résidence du 6 août au 1er septembre au Capitole de Québec. Informations au www.queenextravaganza.com.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *