Culture
14:08 22 novembre 2013 | mise à jour le: 22 novembre 2013 à 14:08 temps de lecture: 3 minutes

Du gospel à Noël

L’Ensemble Gospel de Québec proposera la 7e édition de son spectacle de Noël, «Christmas Spirit» le 1er décembre prochain, à 16 h, au Théâtre Capitole de Québec. Il offrira, dans un décor féérique, un concert de Noël à saveur gospel.

La vingtaine de chanteurs et les quatre musiciens de l’Ensemble Gospel de Québec revisiteront certains classiques de Noël comme «O Holy Night», «The First Noël» ou encore «Oh Happy Day» en y apportant une touche originale. «Pour cette 7e édition, nous reprenons les 17 pièces que nous chantons pour cette production. Mais cette année, le support visuel sera différent. Il y aura des vidéos, des projections et plus d’éclairage. La scène du Capitole nous permettra de descendre dans la salle. Et, nous réservons une surprise, la foule sera invitée à participer à une chanson, mais je n’en dirai pas plus», confie Jean-François Perron, porte-parole de l’Ensemble Gospel de Québec, qui répète toutes les semaines dans les locaux du Séminaire des Pères Maristes.

Et pour la première année, l’Ensemble exporte sa production hors des murs de Québec puisqu’il se produira à Montréal et en Estrie au début du mois de décembre.

Une belle histoire

L’Ensemble Gospel de Québec a été fondé en 1995. «À la base, ce sont des personnes qui chantaient du jazz. Puis une coach vocale a eu le goût de créer un groupe de gospel. Faire un chœur de gospel à Québec, il y a 18 ans, c’était très exotique», raconte celui qui a rejoint l’Ensemble un an et demi plus tard, un peu par hasard. En effet, c’est grâce à un ami, membre du trio folk qu’ils avaient créé, qu’il découvre l’Ensemble.

Loin de l’image religieuse que peut évoquer le gospel pour certain, l’Ensemble diffuse «un gospel profane. C’est un style musical qui ne laisse personne indifférent. Il nous promène dans les émotions car le chant peut être très contemplatif comme il peut être très éclaté. Et puis le gospel, c’est une musique très contagieuse car elle transmet des sentiments très universels comme l’espoir, l’amitié et l’entraide», poursuit Jean-François Perron, qui confie avoir toujours été attiré par la musique afro-américaine.

L’Ensemble Gospel de Québec compte déjà trois albums à son actif : «Chants de coton», en 2003; «Show me», en 2010 et «Christmas Spirit», en 2012. Et pour fêter ses 20 ans, l’Ensemble annonce déjà la création d’un nouveau spectacle qui remplacera «Show me», la production annuelle qui est chantée autant lors de banquets que de mariages.

D’ici là, l’Ensemble sera sur la scène du Théâtre Capitole le 1er décembre prochain où il interprétera, pendant plus de 90 minutes, son spectacle de Noël.

Informations et réservations sur le réseau Billetech.

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *