Culture
15:12 28 septembre 2013 | mise à jour le: 28 septembre 2013 à 15:12 temps de lecture: 3 minutes

La passion du train, en miniature

Après avoir passé un nombre incalculable d’heures à améliorer et peaufiner les différents réseaux électriques, les membres de la Société de modélisme ferroviaire de Québec organisent, lors de la fin de semaine de l’Action de grâce, son exposition annuelle. Une occasion pour toute la famille de découvrir la passion pour les trains en modèle réduit.

Un village acadien, l’ancienne gare de Sainte-Foy, un viaduc en bois, un Quartier latin, des bars de danseuses, des nageurs, des ours, des chasseurs, une mine de charbon ou encore une descente de la Sureté du Québec chez un agriculteur qui ne cultive pas que du

blé… Voici un bref aperçu des reconstitutions réalisées par les membres de la Société de modélisme ferroviaire de Québec.

L’exposition annuelle est l’occasion pour les passionnés de trains miniatures de faire découvrir leur loisir au plus grand nombre. «Avec cette exposition, nous voulons montrer notre travail et recruter de nouveaux membres. C’est un loisir de moins en moins populaire. Les jeunes sont aujourd’hui axés sur les nouvelles technologies. Avec le modélisme ferroviaire, il s’agit d’un travail manuel», explique Marc-André Bertrand, président de la Société de modélisme ferroviaire de Québec.

Lors de cet évènement, quatre réseaux, bien différents les uns des autres, permettront d’en apprendre davantage sur ce moyen de transport.

Dans leur local, situé à quelques pas de la gare de Sainte-Foy, les membres de la société feront découvrir les deux réseaux permanents : le HO, à l’échelle 1/87. Plus petit que la réalité, les passionnés ont, cette année, débuté la mise en place d’un système de signalisation ferroviaire qui détecte la présence des trains.

Encore plus petit, le réseau N est 160 fois plus petit que la réalité. Il permet de donner une vision plus globale d’une ville. Les membres ont conçu des cartes électroniques pour détecter la position des aiguillages sur le réseau. Jusqu’à sept trains peuvent circuler en même temps.

Pour l’exposition, les membres installeront également le réseau Lionel, aux allures de jouets pour jeunes enfants.

Sans oublier, le réseau extérieur, nommé 1 pouce et demi, où petits et grands peuvent embarquer sur les wagons pour une balade sur 2 300 pieds de voie ferrée.

L’exposition annuelle de la Société de modélisme ferroviaire de Québec, présentée en collaboration avec la Caisse Desjardins de Sainte-Foy, se déroulera, entre 10 h et 17 h, les 12, 13 et 14 octobre, au 3350, chemin de la gare, à proximité de la gare de Sainte-Foy. L’entrée est de 5 $ par adulte et 2 $ par enfant. Informations complémentaires au www.smfq.org.

 

 

À visionner également : La passion du train, en miniature

 

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *