Culture
18:00 16 décembre 2011 | mise à jour le: 16 décembre 2011 à 18:00 temps de lecture: 3 minutes

Christian Laveau lance Sondakwa

Il s’agit d’un véritable travail d’équipe. Sondakwa, signifiant aigle en wendat, est le premier album solo de Christian Laveau. Cependant, deux artistes ont joué un rôle important dans ce projet, Gilles Sioui et Yves Drolet.

«Ce sont mes deux guerriers. Ça fait deux ans que l’on travaille sur cet album», note Christian Laveau de Wendake. Fort occupé en raison de son rôle de chanteur principal dans Totem du Cirque du Soleil, l’artiste a dû travailler un peu à distance et un peu ici, à Wendake.

L’album, sous la direction musicale de Gilles Sioui, est constitué de deux chansons Terre rouge ainsi que Le chant de la lune et de chants traditionnels wendat où ont été ajoutées des touches folk et New Âge. Le tambour et la guitare sont très présents.

Pour avoir l’esprit tranquille et que la Nation huronne-wendat soit au courant de son projet, le chanteur a préalablement demandé la permission au grand chef Konrad Sioui avant tout. Il présentera d’ailleurs son travail aux membres de la nation le 21 décembre à l’Hôtel-Musée Premières Nations de Wendake. Au cours du lancement de l’album, un moment de discussion est prévu afin de connaître les réactions des membres. «On sent l’esprit dans cet album, le cœur. Pour moi, c’était important de travailler avec des gens de chez nous. J’ai voulu qu’ils s’impliquent, c’est un travail en communauté», explique M. Laveau.

L’auteur-interprète, originaire de Wendake, a reçu de l’aide afin que lui soit enseignée la langue wendat. Michel A. Gros-Louis, Megan Lukaniec et le projet Yawenda ont notamment contribué à ce volet. «J’ai dû apprendre, confirme-t-il. C’est vraiment touchant de pouvoir chanter la langue wendat à nouveau. Ce CD, je le fais pour nos enfants.» À travers ses propos se dégage une fierté de voir que l’enseignement de cette langue «un peu endormie» est de nouveau en cours.

Le rythme contemporain, entre autres, par la signature musicale fait découvrir l’univers traditionnel de la nation huronne. Dans le chant du Calumet, les paroles wendat font référence à une entente entre deux nations, le Chant ancestral wendat accueillait en temps de paix les hommes de retour de la chasse, a expliqué en entrevue téléphonqiue le récipiendaire d’un Gémeaux pour le magazine culturel Chic Choc.

Pour l’instant, aucun spectacle n’est prévu à court terme. Et pour cause, le chanteur a un horaire du temps chargé jusqu’en décembre 2012. La tournée de Totem du Cirque du Soleil où il tient le rôle du chanteur principal se poursuit. Il ne cache pas cependant son souhait de monter un spectacle par la suite. Christian Laveau rêve d’une tournée dans les communautés et à l’international. Ses chants pourraient être additionnés à des projections et des danseurs, le tout pour faire connaître «une nation du Québec».

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *