Culture
13:04 27 mars 2018 | mise à jour le: 27 mars 2018 à 13:04 temps de lecture: 3 minutes

Nouvelle R lance Sénescence

Le groupe Nouvelle R offrira un concert le 29 mars au District Saint-Joseph dans le cadre du lancement de son second album intitulé Sénescence, à la croisée du jazz, du folk et du rock. 

Le groupe Nouvelle R

Photo gracieuseté – Sébastien Veilleux

Pour évoquer le thème de l’album, qui tourne autour des effets néfastes des activités de l’homme sur la planète, les membres du groupe ont voulu repousser les limites de leur créativité en intégrant dans leurs pièces originales et instrumentales des textes récités, un peu comme des poèmes.

Ces textes entendus portent un message sur l’environnement et proposent une réflexion sur la relation entre l’homme et la planète qui l’accueille. Ces messages donnent une direction qui permet un fil conducteur sur le thème à travers les neuf pièces. «Les amateurs sont toutefois libres d’interpréter les pièces à leur manière», lance Olivier Bussières, le batteur du groupe.

Ce thème est d’ailleurs aussi évoqué sur la pochette de l’album, où l’on voit la planète terre polluée devant des cheminées enfumées produites par des industries.

Background musical

Le band est composé du batteur Olivier Bussières, du bassiste Carl Mayotte et du guitariste Sylvain St-Onge. Ces derniers viennent de Duberger et de Loretteville, et ont fait des études universitaires en musique. Deux d’entre eux poursuivent actuellement des études de 2e cycle.

«Pour ma part, j’ai étudié en percussion classique, explique Olivier Bussières. J’ai ensuite suivi une formation en Israël en percussion orientale.» Ce background musical se reflète dans leur style. Le groupe est reconnu pour ses rythmiques et harmonies complexes, formant des pièces à la fois accessibles et énergisantes.

Leur premier album, L’emporte-pièce, est paru à l’automne 2015. Le trio a pu présenter son répertoire musical à Belfort en France en juin dernier, où ils ont fait une série de concerts au Festival international de musique universitaire de BelFort. Une belle vitrine, puisque cet évènement accueille en moyenne 80 000 festivaliers chaque année.

Une série de concerts sont à prévoir à Québec, à Montréal de même qu’au Nouveau-Brunswick au courant des prochains mois. L’album est disponible sur toutes les plates- formes web.

L’album Sénescence en magasin le 29 mars.

Photo gracieuseté – Sébastien Veilleux

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *