Culture
19:44 7 mai 2009 | mise à jour le: 7 mai 2009 à 19:44 temps de lecture: 3 minutes

Des activités pour tous les âges aux Fêtes de la famille de Saint-Émile

Plus d’activités familiales, et ce, du matin au soir. C’est ce que propose la 16e édition des Fêtes de la famille de Saint-Émile, qui promet une fête qui ralliera les jeunes et moins jeunes du 31 juillet au 2 août, au parc Réal-Cloutier, en plein coeur de Saint-Émile.

«On veut redonner aux familles les fêtes de la famille», souligne un des organisateurs, Guy Charbonneau. Ainsi, la fête commencera plus tôt chaque jour, et plus de 50 thématiques pour les jeunes se tiendront dans le parc de la rue de l’Accueil.
À l’ouverture, vendredi en fin d’après-midi, le groupe local KOHL précèdera Jonathan Painchaud, qui a surfé tout l’été sur la popularité de sa chanson «Pousse, pousse», qui a tourné maintes fois dans les radios québécoises.

C’est le samedi que les activités plus familiales seront lancées. Celles-ci feront grouiller les Émilois dans le parc nommé en hommage de l’ex-Nordiques. Jeux gonflables, mur d’escalade, plongée en piscine, tours de poney, maquillage, tyrolienne, démonstration de courses d’autos téléguidées avec concours de sauts, les activités dédiées aux tout-petits ne manqueront pas.

D’ailleurs, deux chapiteaux y seront érigés, dont un dédié aux plus gourmands. Soeur Angèle y sera le samedi et donnera quelques trucs aux cuisiniers en herbe. Un sushiman suivra et dévoilera les 1001 secrets de l’art de rouler des sushis, un plat qui gagne en popularité.

Après un souper musical, le chanteur Michel Russel montera sur les planches, suivi du groupe Kaïn.

Le lendemain, la plupart des activités de la veille seront de retour vers 11h. S’ajouteront une pléiade d’exposants et de collectionneurs, dont des peintres et des ébénistes. Les amateurs de blocs Légo seront charmés par l’activité organisée par Quélug. Des automobiles antiques, ainsi que la présence des ambulanciers, pompiers et policiers charmeront autant les plus nostalgiques que les jeunes qui rêvent d’un métier lié à la protection et la sécurité.

Le tout se terminera par un souper spaghetti de la Maison des jeunes ainsi que du spectacle qui fera revivre quelques numéros des jeunes participants de Secondaire en spectacle. Humour, chant et musique seront au rendez-vous. Le spectacle de Knock Out fera ensuite revivre les meilleures chansons des années ’60 à ’80, principalement autour du disco.

La Fête de la famille de Saint-Émile se terminera par des feux d’artifice musicaux, un spectacle pyrotechnique à la hauteur de celui des Grands feux Loto-Québec et de ceux qu’on a pu voir au 400e.

La fête revit encore cette année grâce à la collaboration de nombreux commanditaires, dont Harold Gilbert, de Royal-Lepage. De plus amples informations au http://www.fetesfamillessaintemile.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *