Culture
16:51 17 avril 2012

L’or pour le stage band de l’école secondaire La Camaradière

Les membres du stage band de l’école secondaire La Camaradière flottent sur un petit nuage depuis leur retour du Jazzfest des jeunes du Québec. Le groupe de Duberger a mis la main sur la mention or dans leur catégorie 401 lors de l’édition 2012.
Un diaporama est en ligne: Photos.

Au cours des deux précédentes participations, le stage band a récolté deux médailles d’argent. Les jeunes élèves, provenant du cheminement régulier, mais aussi de la concentration musique et anglais, ont présenté trois pièces, soit Going home, In the stone et The chicken. «The chicken avait un niveau de difficulté plus élevé», explique un des membres du groupe parascolaire, Gabriel Coulombe.

La victoire est encore plus chère aux musiciens cette année. L’année a été marquée par le retrait temporaire de « l’âme du stage band » pour cause de maladie. Le directeur musical, Jean Robitaille, s’est absenté en cours d’année. «On pensait à Jean. La première chose que l’on a faite quand on a eu la mention, on l’a contacté. On a joué et on voulait gagner pour lui», mentionne Kasandra Croteau Gauthier.

Au passage de L’Actuel à l’école La Camaradière, Jean Robitaille était justement en visite. Le directeur musical a reçu un accueil très chaleureux des jeunes membres. Ils ont aussitôt pris de ses nouvelles. «Il est très apprécié. Il a laissé sa trace jusqu’au Jazzfest», témoigne le responsable de la section rythmique, Jean-Pierre Mailloux, ajoutant que son absence a été remarquée.

«J’avais confiance, c’est une belle gang», se réjouit Jean Robitaille. En remportant la mention or, le stage band a été invité au MusicFest Canada. Du 14 au 19 mai, la vingtaine d’élèves de Duberger feront valoir leur talent dans le cadre d’une compétition nationale. Leur prestation est prévue le 15 mai. «Je suis très confiant pour la prochaine étape à Ottawa en mai. Le volet national, ce n’est pas plus fort qu’au provincial. La province de Québec est parmi les plus fortes au Canada», fait valoir M. Robitaille. Les élèves se tournent donc vers l’inconnu, fait remarquer le jeune Gabriel Coulombe. Il s’agit d’une première invitation à vie pour l’école secondaire La Camaradière à cette compétition nationale.

En vue de payer les frais à débourser pour le transport et l’hébergement de la gang à Ottawa, un souper-bénéfice est organisé le 30 avril prochain à partir de 17h30 à l’école secondaire La Camaradière. Du spaghetti sera servi et le stage band sera chargé de l’ambiance sonore. L’objectif est d’amasser près de 2000$.

Pour plus d’infos au sujet du souper-bénéfice, communiquez avec Jean-Pierre Mailloux au 418 686-4040-6149.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *