Culture
20:43 13 novembre 2012

Dans la lentille de Francis Audet

Un résident de Lac-Saint-Charles projetée de publier un livre sur son coin de pays. Ingénieur de formation chez Exfo à Vanier, Francis Audet a fait renaître récemment sa passion d’autrefois: la photographie. Au cours des derniers mois, son talent a été remarqué par des publications réputées. De fil en aiguille, les projets de photos se sont accumulés.

Francis Audet a d’abord goûté à la photographie argentique alors qu’il a réalisé des contrats pendant ses études universitaires. Quand le digital est arrivé, il a mis de côté sa passion sentant que les modifications possibles grâce aux logiciels ne cadraient pas dans sa vision de la photographie. En 2007-2008, il a fait l’achat d’un appareil numérique afin d’immortaliser les moments importants avec ses enfants. Puis il y a près de deux ans, les conditions étaient réunies: un voyage professionnel en Autriche, une occasion de faire de la photo et l’encouragement de sa conjointe à faire renaître ce loisir.

En quelques mois, Francis Audet a construit à temps perdu un site Internet et s’est lancé dans la photographie les paysages. «Je prends les occasions qui se présentent. J’ai mon style. Je n’utilise aucun flash, ça peut être cependant de la lumière artificielle comme un lampadaire», explique-t-il. De plus, il retouche les images seulement lorsqu’il y a une saleté sur la lentille ou pour recadrer ce qu’il nomme l’édition de base.

M. Audet a d’abord publié un recueil de photographies accompagnées de textes explicatifs.  Il a partagé sur Internet les images qu’ils a jugé réussies. En juillet dernier, le National Geographic a choisi l’un de ses clichés d’aurores boréales au-dessus du lac Saint-Charles en vue d’une publication sur son site web. (Pour voir NG )«National Geographic, ça donne confiance et de la crédibilité», ajoute-t-il. Le National Post a aussi publié par la suite l’une de ses images dans une page centrale. (Voir le site National Post)«Ces publications ont attiré l’attention du monde», constate le photographe.

Le lac Saint-Charles en images

Dans le cadre de son projet de livre sur le lac Saint-Charles, M. Audet a trouvé la plupart des images nécessaires afin d’illustrer le plan d’eau durant les différentes saisons. Ce sera une façon de découvrir ce petit coin de paradis avec les yeux d’un riverain. «Le lac Saint-Charles, c’est la réserve d’eau potable, un endroit semi-naturel et le calme paisible», fait valoir le passionné. Comme le photographe croque des portraits de paysage principalement, le livre mettra en valeur la beauté de l’étendue d’eau.

Le Lac-Saint-Charlois est présentement en réflexion en vue de déterminer comment il complétera les images. Il aimerait recueillir des témoignages de riverains au sujet d’événements survenus ainsi que de leur relation avec le lac. L’idée de départ est de montrer comment le lac fait partie intégrante de la communauté. Il lance notamment un appel aux riverains. En parallèle, un second projet se développe. Francis Audet a commencé depuis le début de l’automne à vendre ses photos imprimées sur toile. Ce nouveau développement le réjouit et le motive à poursuivre sa recherche de paysages afin de répondre à la demande croissante d’impression.

Pour entrer en contact avec Francis Audet vous pouvez lui écrire à l’adresse photo@francisaudet.com ou visiter son site Internet http://francisaudet.com/#/page/home/

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *