Culture
20:53 23 février 2015

Richard Langlois lance un troisième livre sur la santé mentale

BIPOLARITÉ. Vivre avec un problème de santé mentale, oser et s’épanouir. C’est le témoignage d’espoir que livre l’auteur Richard Langlois de Beauport dans son troisième ouvrage intitulé «Un phare sur ma route» publié chez Marcel Broquet-la nouvelle édition.

Après un parcours de vie empreint de nombreux rebondissements, dont un épisode majeur de trouble bipolaire, Richard Langlois prend la route de l’écriture qui l’amènera à publier «Le fragile équilibre» en 2004 et «Ces maux qui dérangent» en 2008.

Dépressions, troubles d’anxiété, schizophrénie et troubles de la personnalité font partie d’un langage qui meuble souvent le quotidien. Il y a bien des façons de réagir devant cette situation et Richard Langlois préfère insister sur l’espoir et le rétablissement en croyant à la prévention.

Diplômé en récréologie, en enseignement au primaire et en théologie, l’auteur témoigne dans ce troisième livre de l’épisode majeur de bipolarité à laquelle il a dû faire face.

Préface signée par Guy Jodoin

C’est le comédien et populaire animateur à la télévision, Guy Jodoin, un ami de longue date de l’auteur, qui a accepté de signer la préface après avoir littéralement dévoré ce livre.

Rappelant qu’il avait paniqué après avoir été pressenti à cet effet, Guy Jodoin note dans sa préface qu’il s’est souvenu des bons conseils de sa mère quand il était jeune, soit de parler avec son cœur quand il devait faire un exposé oral devant la classe. Il y décrit son bon camarade Richard comme un homme qui a navigué dans le mystérieux monde parallèle du désordre psychique et qui, chaque fois, en est revenu grandi après avoir constaté que la solution se trouve en nous avec la force intérieure et autour de nous grâce au soutien d’amis.

Des statistiques alarmantes

Les statistiques concernant le nombre de personnes souffrant de problèmes de santé mentale sont alarmantes. Selon l’Organisation mondiale de la santé, une personne sur quatre aura, au cours de son existence, une expérience de trouble mental. Au Canada, plus 500 000 personnes s’absentent du travail pour cause de santé mentale. Malgré ces faits pessimistes, Richard Langlois insiste sur l’espoir et la possibilité de rétablissement.

Le médecin de famille de l’auteur, Denis Audet, écrit d’ailleurs dans l’avant-propos qu’il en est la preuve vivante en soulignant l’importance de son témoignage et la crédibilité sur les notions de rétablissement dans ce genre de maladie souvent délicate à traiter.

Déjà en vente sur Internet, le troisième livre de Richard Langlois sera bientôt disponible en librairie au coût de 19, 95$. Pour plus d’information, consulter le site www.richardlanglois.ca.

Michel Bedard


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette