Culture
14:23 5 mai 2015

Albert Asselin veut faire rigoler les gens

HAUTE-SAINT-CHARLES. Albert Asselin habite Loretteville. Âgé de seulement 11 ans, il rêve de devenir le plus jeune humoriste connu. Sa carrière est déjà lancée puisqu’il est monté sur les planches au cours des derniers mois.

«Tout a commencé à l’école. J’ai vu qu’il y avait de l’impro», raconte le Lorettevillois et étudiant à l’école d’éducation internationale Notre-Dame-des-Neiges à Neufchâtel. Il a essayé et y a pris goût. Une éducatrice voyant son aisance lui a proposé un spectacle d’humour et il s’est dit: pourquoi pas.

En mai 2014, il s’est lancé. «Les gens riaient beaucoup. C’est ce que je veux faire», affirme-t-il d’un ton décidé. Il s’est mis à écrire des histoires et imaginer des bandes dessinées humoristiques. «Cette année au spectacle de Noël, j’ai fait le meilleur spectacle et le plus long», raconte le jeune artiste. Puis au Gala Mini-stars du Club Optimiste de Neufchâtel en février, il a raflé la deuxième place dans la catégorie Chant, humour et magie. Sa première médaille, il compte la conserver toute sa vie.

Son père Sylvain Asselin a participé à l’écriture de son spectacle. «Ce n’est pas toujours réel ce que je dis, mais ça pourrait être vrai», précise le jeune garçon. Parmi ses idoles, Rachid Badouri et François Bellefeuille retiennent son attention. Leur dynamisme et leur énergie inspirent le garçon. Il écoute également l’émission LoL et a vu Réal Bossé, Les Denis Drolet ainsi que Vincent Gratton en spectacle.

Pour voir son spectacle: Cliquez ici

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *