Culture
13:28 15 avril 2015

Paramonde en route vers l’Europe

LES RIVIÈRES. La Troupe Paramonde se rendra à la mi-mai à Brest en France. Les comédiens amateurs de l’arrondissement des Rivières présenteront la pièce Joyeuse fin du monde, une œuvre à l’affiche il y a quelques années au centre d’art La Chapelle.

Il s’agit de l’un des plus gros projets depuis la création du groupe. L’équipe se prépare depuis plusieurs années. L’organisation s’est d’ailleurs donnée pour mission de représenter la Ville de Québec dans des festivals. Jusqu’à maintenant, la troupe Paramonde s’est produite à Dolbeau-Mistassini, au Festival de théâtre amateur de Richmond et au Festival du tract de Paspébiac. Cette fois-ci, ce sera de l’autre côté de l’océan.

La troupe Paramonde est constituée d’une douzaine de comédiens, accompagnés du directeur général, Jimmy Doucet et de Jacinthe Cloutier. En plus de monter sur les planches françaises, ils dirigeront un atelier et prendront part à un événement d’improvisation. Plusieurs activités de financement ont été organisées sur une période de trois ans afin d’avoir les fonds pour ce grand périple. Malgré ce défi majeur de financement, l’organisation a réussi à préserver sa mission dans la communauté en remettant annuellement une somme à un organisme du secteur.

Le groupe a choisi de présenter la pièce Joyeuse fin du monde à Brest puisqu’elle constitue un bel équilibre entre l’humour et l’émotion. «Le but de la troupe est de présenter des pièces qui font l’état de montagne russe sur les gens», précise Jimmy Doucet. Une générale devant public aura lieu le 26 avril.

Ma vie est un film

Les projets ne manquent pas pour le groupe d’artistes de l’arrondissement des Rivières. En plus d’apprendre Joyeuse fin du monde, les comédiens sont en pleine préparation pour la traditionnelle pièce de théâtre du printemps présentée au centre d’art La Chapelle les 5 et 6 mai. Il s’agit de Ma vie est un film. Le texte est de Jimmy Doucet tout comme la mise en scène. Ces œuvres sont jouées en primeur dans l’arrondissement des Rivières. Par la suite, elles sont achetées un peu partout en province et à travers le monde afin qu’elles soient montées notamment dans les écoles secondaires.

À leur retour de Brest, les membres auront droit à un bref repos. D’autres projets sont à l’agenda. Le groupe devrait prendre part à une animation sur la rue Cartier dans le cadre du Festival d’été de Québec. Des pourparlers sont également en cours quant à un concept lié entre autres aux 60 ans de Toucamp à Vanier.

La Troupe Paramonde en bref

Il y a une douzaine d’années, de jeunes ados se sont inscrits à des cours de théâtre, offerts par les loisirs de Vanier. Du nombre, onze d’entre eux ont eu la piqûre. De fil en aiguille, ils ont créé la troupe Paramonde, soutenue par la Société culturelle de Vanier, et ils ont une trentaine de pièces à leur actif, toutes écrites et mises en scène par Jimmy Doucet, originaire de Vanier.

Pour en savoir plus: troupeparamonde.com

Lire aussi : Un spectacle théâtral 100% vaniérois 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Chabot


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette