Culture
21:15 11 juin 2015

Une fête sous le signe de l’austérité, pour les organisateurs

FÊTE NATIONALE. Avec un budget amputé de 20% cette année et plusieurs activités qui disparaissent, dont les grandes tablées dans les régions, la Fête nationale du Québec lance un cri du cœur aux instances gouvernementales pour cesser de couper dans un événement qui permet aux Québécois de se rejoindre et de célébrer tous ensemble. «À 0.50$ par tête, on ne peut pas dire que les Québécois n’en ont pas pour leur argent !», lance le vice-président de la Fête nationale du Québec, Gaston Bernier.

Ann-Julie Larouche


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette