Culture
17:43 7 juillet 2015 | mise à jour le: 7 juillet 2015 à 17:43 temps de lecture: 2 minutes

Les Rolling Stones immortalisés sur des Harley-Davidson

Grâce à l’initiative concertée de Laurent Prémont, Yves Thibeault et Alain Bélisle, voilà les Rolling Stones immortalisés dans un hommage peu ordinaire. Les figures des quatre célèbres musiciens ornent désormais huit Harley-Davidson, véritables œuvres d’art picturales d’inspiration Op Art et Pop Art réalisées en deux temps. En 1998, le propriétaire des Prémont Harley-Davidson confiait à l’artiste Yves Thibeault le mandat de peindre quatre modèles Springer à l’effigie des Stones, en hommage au groupe de passage au Colisée de Québec. Pour Laurent Prémont, la réputation de «bums» des Rolling Stones se mariait à merveille avec les Harley-Davidson. En 2012, des rumeurs de leur retour convainquaient les deux complices de récidiver avec quatre autres «Rolling Stones Bikes» plus modernes, auxquels est venue s’ajouter dernièrement une neuvième moto à l’effigie du saxophoniste de la formation, Bobby Keys. L’ensemble de la démarche se retrouve maintenant documenté dans le livre I know it’s only, riche des photographies et des textes d’Alain Bélisle, en collaboration avec Laurent Prémont et Yves Thibeault. Ce livre-hommage est pour l’heure exclusivement en vente aux Harley-Davidson de Laval, Québec et Sainte-Marie, de même qu’au Cécile et Ramone. Ce restaurant du boulevard Pierre-Bertrand accueille également les neuf motos iconiques, qui y seront exposées pour un certain temps, à l’exception du 14 au 19 juillet alors qu’elles se trouveront sur la Grande-Allée. (V.A.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *