Culture
16:13 2 novembre 2015 | mise à jour le: 2 novembre 2015 à 16:13 temps de lecture: 3 minutes

Salon du jeu et du jouet de Québec: tous les jeux sont permis

NOUVEAUTÉ. Les enfants et leurs joujoux. Les branchés et leurs jeux en ligne. Les familles et leurs jeux de table. Les bricoleurs et leurs modèles réduits. Les passionnés et leurs costumes à l’effigie de héros. De 0 à 99 ans, le jeu n’a pas d’âge. De là à réunir tous ces amateurs sous un même toit, c’est le pari que fait l’agence Puzzle avec la tenue d’un premier Salon du jeu et du jouet de Québec en novembre.

Alors que les différentes déclinaisons du jeu ont déjà des événements bien à elles, le Salon du jeu et du jouet se distinguera, précisément, par son côté inclusif. «On veut rassembler tout l’univers ludique», confirment les organisateurs, Francis Fortier et Nicolas Hallet. Jeux de divertissement d’intérieur et d’extérieur, jeux de société, jeux vidéo, jeux d’action et jeux éducatifs, figurines, cosplay, modélisme, jouets…: tous les jeux seront littéralement permis à cette première édition.

Sur le plancher, une cinquantaine d’exposants du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, dont Beenox, Gladius, Mega Bloks, Delirium Tagball et Ludovica Miniland. Mais, à l’aube des emplettes des Fêtes, «ce n’est pas juste un grand magasin, se défend Nicolas Hallet. On veut que les gens aient l’opportunité de tester des jeux.» Des espaces ludiques sont donc prévus à cette fin, et on promet également la découverte d’exclusivités en avant-première.

Avec, en tête, un objectif de 10 000 visiteurs pour cette première incursion, les organisateurs anticipent d’en faire un rendez-vous annuel.

De nouveaux joueurs

Au début de l’année, Francis Fortier (L’Ange-Gardien) et Nicolas Hallet (Charlesbourg) ont brassé les dés. Travaillant dans l’organisation d’événements depuis cinq ans, ils ont décidé de se lancer à leur compte en créant l’agence Puzzle. Entre les mains, ils avaient plusieurs cartes à jouer, mais laquelle dévoiler en premier?

Le Salon du jeu et du jouet de Québec leur a ainsi semblé pouvoir remporter la première main, à l’heure où le domaine ludique est en progression. Et cela, auprès de M. et Mme Tout-le-Monde; aussi est-ce la volonté de dépasser le bassin des passionnés qui a guidé la mise en place de l’événement.

Les deux partenaires d’affaires voient dans ce premier rendez-vous la signature de leur toute nouvelle agence. «Le salon va être notre carte de visite», estime Francis Fortier. Une carte de visite qui devra montrer leur capacité à «créer des projets divertissants et dynamiques, qui sortent des choses qui se font habituellement, qui renouvellent la scène événementielle à Québec», de renchérir Nicolas Hallet.

Règlements du Salon du jeu et du jouet de Québec

Qui: Grand public; nombre illimité de joueurs

Quand: 14 novembre, 9h à 18h, et 15 novembre, 9h à 17h

: Centre de foires

But du jeu: Jouer, découvrir, avoir du plaisir

Fonctionnement: Visiter les kiosques d’exposants, tester des jeux, rencontrer des créateurs

Prix d’entrée: 13$ (adulte), 11$ (aîné, étudiant), gratuit (12 ans et moins)

Pour plus d’info: salondujeuetdujouet.com

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *