Sections

Une expo pour briser l’isolement


Publié le 9 juillet 2018

Sylvie Dion, bénévole pour le projet, qui incarne une personne âgée aux prises avec une situation d’isolement.

©Photo Métro Média – Jean-Philippe Dionne

Le Centre d’action bénévole du Contrefort (CABC) a procédé au lancement d’une exposition itinérante, réalisée par un collectif de bénévoles, portant sur une problématique qui touche une proportion d’aînés.

L’événement qui a pour titre «L’isolement social des aînés n’est pas une fatalité!» vise à sensibiliser la population de la Ville de Québec à l’importance de la contribution des aînées au sein de la société. Cette sensibilisation se vit à travers différentes sources d’informations qui sont présentées sur de grands panneaux faciles à lire: photos illustrant des facteurs d’isolement, de courtes pièces de théâtre interactives associées au vieillissement, les causes qui mènent à l’isolement et des exemples de participation sociale. L’événement s’arrêtera dans des endroits stratégiques pour rejoindre la population.     

«On va se déplacer dans 15 endroits dans la ville de Québec: dans des centres commerciaux, au Complexe G, au Musée de la civilisation, dans des résidences pour personnes âgées, etc. L’objectif est de faire réfléchir les visiteurs sur l’interaction à poser auprès des personnes aînés pour les emmener à avoir une certaine participation sociale dans le but de briser l’isolement,» explique Sylvain Demers, coordonnateur du projet.

Selon lui, 15% des personnes de 65 ans et plus sont seules et 30% d’entre elles sont à risque de vivre cette situation, ce qui s’explique par bien des facteurs.

«Elles développent avec l’âge des problèmes de mobilité, peuvent moins sortir et rencontrer des gens. La maladie aussi peut créer une perte d’autonomie. Un conjoint qui décède engendre de l’isolement dans certains cas. Perdre un son permis de conduire aussi est un facteur de risque. C’est une combinaison de plusieurs choses qui va créer cette problématique», précise André Tourigny, codirecteur de l’institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés de l’Université Laval.

Le prochain arrêt de l’exposition est prévu le 22 septembre à la Résidence pour aînés Manoir Duberger. La tournée devrait prendre fin en avril 2019 et les organisateurs souhaitent trouver des sources de financement qui pourraient la prolonger dans le temps.