Sections

S'unir contre la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Par Émilie Pelletier

Publié le 13 juin 2018

Louis-Félix Lefrançois était l'emblème de l'édition 2018 de l'événement

©Photo gracieuseté – Claudia Bergeron

L'édition 2018 de Gutsy en marche a récemment eu lieu au parc Bois-de-Coulonge. C'est donc dans l'espoir de faire connaître les maladies inflammatoires de l'intestin que le rassemblement s'est tenu. 

Ils n'étaient pas moins de 200 personnes réunies à Québec le 3 juin dernier, pour la randonnée annuelle pancanadienne. Cette année, Louis-Félix Lefrançois a été nommé porte-parole local de l'événement, lui-même affecté par la colite ulcéreuse, depuis l'âge de 7 ans. Celui qui prenait part à la randonnée pour une quatrième année consécutive s'était déjà fait approcher à ce sujet, l'an dernier, alors qu'il s'impliquait beaucoup pour la cause.

«Il avait déjà un visage connu dans le milieu, alors on lui a demandé en 2017 d'être porte-parole cette année, car c'est bien de montrer que les maladies touchent aussi les enfants», soutient Jonathan Lefrançois, père du garçon.

Les enfants se faisaient moins rares que les années précédentes lors de l'événement
Photo gracieuseté – Claudia Bergeron

Aujourd'hui âgé de 11 ans, le jeune Beauportois explique qu'il va beaucoup mieux et qu'il ne se laisse pas freiner par la maladie. D'ailleurs, il affirme être un grand sportif, lui qui pratique non seulement le vélo et la trottinette, mais également le hockey.

Une somme considérable

Louis-Félix souhaite surtout que l'activité de sensibilisation permette de démystifier les maladies inflammatoires de l'intestin.

«Beaucoup de gens vivent la même situation, il faut s'ouvrir aux autres et ne pas garder sa gêne en soi», lance-t-il, plein d'espoir.

Il espère également qu'elle œuvre à recueillir suffisamment de fonds afin d'encourager la recherche de traitements curatifs, qui sont, à ce jour, inexistants. Lors de sa campagne, il a justement recueilli 2 600$, sur les 20 164$ totaux.

Depuis sa création en 1996, Gusty en marche a permis de récolter plus de 35M$ pour venir en aide aux quelque 25 000 Canadiens atteints de l'une ou l'autre forme de la maladie.

Au Canada, une personne sur 150 est atteinte de l'un de ces deux types de maladies invisibles

©Photo gracieuseté – Claudia Bergeron