Sections

Wendake aux premières loges

Tourisme de croisières à Québec


Publié le 12 juillet 2018

Colombe Bourque, DG de l’Office de tourisme de Wendake, en compagnie de Jean-Yves Duclos et de Jean Vincent.

©Métro Média – Alain Couillard

PATRIMOINE. L’Office de tourisme de Wendake reçoit une aide financière de 225 000$, sous forme de contribution non remboursable, pour mettre en valeur son offre touristique auprès des croisiéristes faisant escale au Port de Québec.

Pour Colombe Bourque, directrice générale de Tourisme Wendake, cette aide permet de développer davantage le tourisme de croisières. Tourisme Wendake mobilise la Nation huronne-wendat autour de ce concept culturel depuis 2006. Mme Bourque a rappelé qu’en octobre 2016, l’équipe locale s’était donné cinq ans pour intéresser les touristes de croisières à la culture autochtone.

Visiter le village de Wendake, c’est vivre une expérience authentique et s’imprégner de multiples aspects de nos traditions.

Jean Vincent

Vice-Grand Chef de la Nation et président de l’Industrie Tb ouristique locale, Jean Vincent a insisté sur l’importance du développement touristique.
Métro Média – Alain Couillard

Le tourisme constitue un élément important pour Wendake confie Jean Vincent, Vice-Grand Chef de la Nation et président de l’Industrie touristique locale. «Notre clientèle recherche une expérience avec une Première Nation et elle veut vivre la culture huronne-wendat, ce que nous leur offrons.»

Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, a précisé que le tourisme autochtone permettait de mettre en valeur l’importance de l’histoire, la riche culture de cette nation et la volonté de la partager avec les tourismes internationaux.

Partenaires

«On a recherché des partenaires et nous avons parlé avec plusieurs personnes qui ont cru en notre projet. Maintenant, dans plusieurs bateaux de croisière, une vidéo montrant ce qu’ils peuvent faire à Wendake est présentée dans leur cabine avant d’arriver à Québec.» Colombe Bourque ajoute que le tourisme autochtone est affiché sur les sites web de ces navires, de la musique est entendue à la descente et des personnages de Wendake sont affichés près du terminal 30.

Jean-Yves Duclos a annoncé l’octroi d’une somme de 225 000$.
Métro Média – Alain Couillard

Plusieurs collaborateurs sont associés à ce projet de développement de cette richesse de la culture huronne-wendat, dont Caroline Têtu, responsable de l’Office de tourisme de Québec, Dave Lavau, DG de tourisme autochtone Québec et Sébastien Desnoyers de Tourisme autochtone Canada.

L’automne dernier à Gatineau, Tourisme Wendake a remporté le Grand prix du tourisme canadien décerné par l’Association de l’industrie touristique du Canada (AITC) grâce à une saison 2017 exceptionnelle. Le développement touristique est basé sur une vision et une immersion de la Nation huronne-wendat dans la nature et la culture autochtone.