Société
13:51 29 septembre 2018 | mise à jour le: 29 septembre 2018 à 13:51 temps de lecture: 3 minutes

La tournée provinciale des Cafés numériques de passage à Québec

TECHNOLOGIE. Dans l’objectif d’aller à la rencontre des jeunes et de connaître leurs réalités face au marché du travail de demain, l’organisme Printemps numérique, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, poursuit sa tournée des Cafés numériques ces jours-ci dans la région de Québec.

Sans nul doute, l’avenir et les emplois de demain tourneront autour des technologies numériques et robotiques.

(Photo gracieuseté)

À l’occasion de cette tournée, une série d’événements gratuits d’exploration de la technologie est organisée dans six régions de la province. Dans la Capitale, après le Cégep de Sainte-Foy, jeudi, et le Musée de la civilisation, vendredi, c’est au tour de la Bibliothèque Monique-Corriveau à Sainte-Foy d’accueillir cette activité entre midi et 16h.

«Le Québec est un chef de file en numérique. De notre positionnement sur l’échiquier international naît une responsabilité envers les générations futures, souligne Mehdi Benboubakeur, directeur général du Printemps numérique. La richesse de notre écosystème nous permettra d’offrir des expériences inédites à des centaines de jeunes.»

Deux groupes d’âge de 13-17 ans et 18-29 ans sont ciblés. Le but premier est de les sensibiliser au potentiel et aux transformations du numérique. Au programme, espace de réalité virtuelle, robots humanoïdes, impression 3D, captation vidéo en 360 degrés et plus encore.

Les Cafés numériques sont un volet du projet Jeunesse QC 2030, soutenu par le Secrétariat à la jeunesse du Québec. Il a été développé pour donner accès à la technologie aux jeunes entre 13 et 29 ans, issus de divers milieux afin de prévenir l’apparition ou l’élargissement d’une «fracture numérique».

Emplois d’avenir

Alors que le numérique est au cœur de la vie des jeunes Québécois, leur appropriation et leur acquisition de compétences sont inégales, dans un monde en grande transformation technologique. Les récentes statistiques parlent d’elles-mêmes :

● 65% des enfants qui débutent leur parcours scolaire occuperont des emplois qui n’existent pas encore (Forum économique mondial – 2016);

● Au Québec, 1,73 million d’emplois seraient touchés par la numérisation et la robotisation d’ici 2030;

● En 2016, plus de 100 000 élèves québécois apprennent au quotidien avec une tablette (Chaire de recherche du Canada sur les TIC);

● En 2018-19, 212M$ seront consacrés pour entreprendre le virage numérique dans les écoles, cégeps et universités.

Pour connaître la programmation des cafés numériques et s’inscrire visitez : printempsnumerique.ca/projets/projet/jeunesse-qc-2030

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *