Santé
18:53 7 mai 2018 | mise à jour le: 7 mai 2018 à 18:53 temps de lecture: 2 minutes

Si vous êtes stressé, c’est peut-être la faute de Trump

Trump a-t-il déjà perturbé votre sommeil ? Si c’est le cas, vous n’êtes pas seul. Une analyse des données d’un petit appareil porté par 11 600 volontaires révèle des corrélations intrigantes.

Photo – Deposit Photos

Par Agence Science-Presse

Et si ça devait se confirmer, ce ne serait pas vraiment une surprise. On sait depuis longtemps que le stress a un impact sur le sommeil, au point de causer des insomnies et de perturber le rythme cardiaque.

Mais lier tout cela à des événements précis est difficile : tout au plus peut-on parfois l’associer à un événement difficile dans notre vie personnelle. Mais l’associer à l’actualité nationale ou internationale, c’est une autre paire de manches…

L’appareil en question, testé par la compagnie Nokia, s’apparente à une montre. Il peut recueillir des données allant du rythme cardiaque à la distance marchée dans une journée.

Entre autres choses, les chercheurs ont constaté que, entre avril 2016 et avril 2017, la proportion de gens dont les données étaient « désynchronisées » par rapport à la moyenne de la population avait grimpé de 30 % après l’élection de Trump ; le rythme cardiaque moyen était passé de 66 à 70 battements par minute à partir du jour de l’élection ; et dans les jours suivant le référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne — le Brexit — le temps moyen de sommeil chez les volontaires britanniques a décliné de 10 %.

Les chercheurs affirment avoir tenté en vain de trouver d’autres explications, comme des variations saisonnières ou des facteurs environnementaux. Ils pensent que ces données préliminaires mériteraient à présent d’être comparées à des recherches cliniques en cours ou à venir sur des patients tentant de combattre leur stress.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *