Santé
10:04 6 mai 2018 | mise à jour le: 6 mai 2018 à 10:04 temps de lecture: 2 minutes

Quand la mort s’invite dans nos vies

DEUIL. La Maison Michel‐Sarrazin reçoit Réjean Carrier, travailleur social, à l’occasion de la 28e édition des conférences Michel‐Sarrazin, le mardi 8 mai 19h30, à l’amphithéâtre Hydro‐Québec du pavillon Alphonse‐Desjardins de l’Université Laval.

Réjean Carrier a consacré plus de 30 ans de sa carrière de travailleur social aux soins palliatifs.

(Photo gracieuseté)

La maladie grave ou la mort annoncée provoquent une crise au plan émotionnel. Suite à une telle annonce, les malades disent souvent: «je ne comprenais plus rien de ce qu’il disait (…)».

Dans cette crise, il y a différentes prises de conscience. On a à faire face alors qu’on a l’impression que tout s’écroule. Le soutien devient donc d’une importance vitale au plan affectif.

Cette conférence vise à se sensibiliser à la détresse provoquée par l’annonce d’une maladie importante ou de la fin de la vie et à réfléchir à la nécessité de reconnaître cette détresse pour favoriser l’accompagnement des personnes malades et de leurs proches.

À propos de Réjean Carrier

Réjean Carrier a consacré plus de 30 ans de sa carrière de travailleur social aux soins palliatifs.

(Photo gracieuseté)

Possédant une quarantaine d’années d’expérience, Réjean Carrier a consacré plus de 30 ans de sa carrière aux soins palliatifs. Dans le cadre de ses fonctions à la Maison Michel‐Sarrazin et à son Centre de jour, il accompagne quotidiennement des personnes et des proches‐aidants vivant avec une maladie grave et confrontés aux pertes, aux deuils et à la fin de vie.

Son expertise l’amène à agir régulièrement comme conférencier dans différents colloques portant sur ce sujet de même que comme enseignant et comme superviseur de stages. Par ailleurs, il est fréquemment sollicité par le réseau de la santé et des services sociaux pour offrir de la formation à des bénévoles et à des intervenants de différentes disciplines sur les notions d’accompagnement des personnes en fin de vie et en deuil.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *