Sections

Références professionnelles pour petits travaux résidentiels

Mise en ligne de la plateforme Andiman


Publié le 7 juillet 2018

Le président fondateur d'Andiman, Antoine Bouchard, s'active au développement et au recrutement de son portail de référencement pour de petits travaux de rénovation.

©(Photo Métro Média - François Cattapan)

SERVICES. Les propriétaires trop occupés ou simplement moins manuels en matière d'entretien résidentiel ont une nouvelle ressource à leur disposition. Certes, le portail Andiman (traduction libre d'homme à tout faire) n'est pas le premier répertoire de références en rénovation, mais son originalité repose sur son offre inédite de ressources expertes pour réaliser de menus travaux à la maison ou au condo.

Ayant œuvré dans le domaine de la construction et de la rénovation pendant plusieurs années, il est apparu à Antoine Bouchard qu'il y avait une lacune dans ce créneau du marché. Les gens qui ont du mal à installer une nouvelle cuvette de toilette, ou à remplacer un thermos de fenêtre descellé, ou encore à tirer les joints pour compléter l'aménagement du sous-sol sont souvent laissés à eux-mêmes.

Il s'agit d'une solution gagnante pour les deux parties, car le particulier reçoit de l'aide à un taux horaire prédéterminé exempt de surcharge. De son côté, le professionnel s'assure de combler ses temps morts en remplissant de petits contrats occasionnels.

Antoine Bouchard, président fondateur d'Andiman

«Mon service de référencement vise justement à mettre en relation des propriétaires résidentiels avec des entrepreneurs en rénovation, pour réaliser de petits travaux d'entretien ou d'amélioration. Il s'agit d'une solution gagnante pour les deux parties, car le particulier reçoit de l'aide à un taux horaire prédéterminé exempt de surcharge. De son côté, le professionnel s'assure de combler ses temps morts en remplissant de petits contrats occasionnels», explique le président fondateur d'Andiman.

En réfléchissant aux systèmes du type Airbnb et Uber, qui existent dans d'autres sphères de la société, il a eu l'idée d'intégrer les nouvelles technologies pour faire évoluer l'industrie de la construction. S'amorce alors le développement d'une application adaptée au domaine de la rénovation visant à faciliter la vie aux consommateurs et aux entrepreneurs, en les mettant en lien pour combler leurs besoins respectifs.

Taux horaire

Ayant constaté une lacune, Antoine Bouchard a eu l'idée de mettre les nouvelles technologies pour mettre en lien des clients moins manuels avec des entrepreneurs en rénovation disponibles.
(Photo Métro Média - François Cattapan)

La particularité de ce nouveau service, qui permet aux clients de trouver de l'aide et aux membres d'optimiser leur horaire de travail, réside dans l'intégration de l'administration et de la facturation basée sur un tarif établi. «On le sait, remplir des soumissions, c'est long et ce n'est pas assuré que tu obtiens le contrat en bout de ligne. Tandis qu'en faisant une job à l'heure, ton revenu est assuré. Voilà la beauté du modèle d'affaires d'Andiman», relate M. Bouchard.

Ce système s'adresse au petit entrepreneur qui ne dispose pas d'un gros bassin de clientèle et qui veut s'assurer un meilleur roulement à l'année. Ça évite d'être confronté à des temps morts. Le concept peut aussi convenir aux plus grandes entreprises, qui doivent parfois libérer des travailleurs temporairement, entre deux contrats importants, et qui risquent de les perdre au profit de la concurrence. Il s'agit également d'une option pour un travailleur qui serait tenté par la liberté de l'entrepreneuriat.

«Pour les gens moins habiles ou en manque de temps, Andiman propose de faire affaire avec des pros à un taux raisonnable oscillant entre 45 et 70$/h. À ce jour, la moyenne des quelque 100 entrepreneurs en phase d'inscription au site est de 55$. L'offre se bonifie graduellement», précise son fondateur qui s'affaire à la phase de recrutement.

Accès sur Internet

La marche à suivre est simple: le client n'a qu'à inscrire sa demande sur la plateforme en décrivant les travaux et en fixant une ou des dates pour les réaliser. Il reçoit les profils des entrepreneurs disponibles et choisit celui qui lui convient. Le paiement se fait par carte de crédit au compte de l'entreprise, via le portail qui se finance par un pourcentage appliqué sur le taux horaire de la transaction. Le contrat est scellé et exécuté…

Pour information: www.andiman.ca

En résumé

-Conçu pour réaliser de petits travaux résidentiels

-Une vingtaine de corps de métier offerts (intérieur et extérieur)

-Couvre l'ensemble du marché du Québec

-Le coût varie en fonction de la distance et de la spécialité

-Entrepreneurs approuvés, certifiés et licenciés

Métro Média