Sections

La pelle SnowPeeler a fait le bonheur des toitures


Publié le 24 mars 2018

Le principe du SnowPeeler est simple: un cadre d'acier coupe la neige par le dessous et celui-ci glisse en bas de la toiture sur une carpette de plastique.

©(Photo gracieuseté)

ENTRETIEN. Jeune entreprise de Québec spécialisée dans la conception et la fabrication de pelles à neige pour les toitures, Polarmade a traversé son premier hiver de ventes avec des résultats «olympiques». L'ingéniosité de son produit SnowPeeler a séduit les consommateurs, qui ont vidé les stocks chez les quincailliers et centres d'outillage.

La compagnie émergente a bénéficié d'une bourse de 50 000$ octroyée par la Ville de Québec, dans le cadre de son Appel à Projets. Cette aide précieuse a permis de commercialiser son produit vedette le SnowPeeler. Le succès a été tel qu'il a été retenu parmi les finalistes au gala de l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction, dans le cadre des «Olympiques» de l’industrie.

Les ventes ont rapidement décollé à l’arrivée des premières neiges et ont connu une forte progression à mesure que dame nature déversait de nouvelles tempêtes de neige.

Benoit Mercier, fondateur et directeur des ventes de Polarmade

«Lancé le 15 octobre dernier, cette pelle de nouvelle génération a tout de suite trouvé son public. Appuyées par une stratégie de marketing agressive, les ventes ont rapidement décollé à l’arrivée des premières neiges et ont connu une forte progression à mesure que dame nature déversait de nouvelles tempêtes de neige», explique Benoit Mercier, fondateur et directeur des ventes de Polarmade.

Au cours de l’hiver, ce sont plus de 8000 usagers, désireux de se faciliter la tâche, qui se sont procuré la pelle SnowPeeler. Le marché québécois a été le plus porteur, mais de nombreuses ventes ont été réalisées dans d’autres provinces canadiennes et aux États-Unis.

Pour plus d'information: www.polarmade.ca

TC Media