Maison
12:28 2 juillet 2018

Projets de minimaisons en éclosion dans la région

DOSSIER. Bien qu’encore marginal, l’attrait des minimaisons se manifeste de plus en plus concrètement dans la région de Québec. Des projets de développement ont été amorcés, alors que de plus en plus de fabricants proposent leur version de ce moyen minimaliste de se loger.

Bien que marginal, le conept de minimaison séduit de plus en plus le marché résidentiel de la région de Québec.

(Esquisse gracieuseté)

rojet Espace Pur

Un des modèles du projet Espace Pur.

(Esquisse gracieuseté)

L’initiative de Chabot Construction prend forme à Sainte-Brigitte-de-Laval. Il s’agit d’un premier grand développement dédié uniquement à des minimaisons dans la région de Québec. Le constructeur propose huit modèles dont la superficie varie de 511 à 1380 pieds carrés. Le projet s’intègre dans la montagne sur laquelle il se déploie et offre au passage plusieurs activités à ses futurs occupants, notamment: sentiers pédestres, sentiers de quatre-roues et motoneiges, pêche, loisirs divers, etc. Le site se trouve à proximité des services, dont école primaire, garderies, épiceries et pharmacies. Fait particulier, précise le promoteur, «en achetant un des 36 terrains d’Espace Pur, les résidents deviennent aussi copropriétaire d’une montagne de plus de 1 million de pieds carrés aux possibilités d’exploitation diverses».

Information: www.chabotconstruction.ca

Minimaisons signées Sitka

La minimaison Sitka allie design et optimisation de l’espace.

(Esquisse gracieuseté)

Entreprise québécoise spécialisée en gestion de projet et en design d’intérieur, Sitka Construction a lancé une nouvelle division: Minimaison signée Sitka. Cette branche est spécialisée dans la conception et la construction de minimaisons alliant confort et design épuré. Pour le moment, quatre modèles sont offerts à un prix de départ de 119 500$, dans des superficies variant de 433 à 756 pi2, avec une à deux chambres. Le public en a fait la découverte lors d’Expo-habitat Québec 2017. Aux dires du fabricant, ce concept d’habitation s’avère «en moyenne deux fois moins cher qu’une maison conventionnelle, ce qui permet d’atteindre une liberté financière beaucoup plus rapidement. De plus, il requiert moins d’entretien, favorisant davantage l’autonomie et l’accès aux loisirs.»

Information : www.minimaisonsitka.ca

Domaine du Grand-Portneuf

Le chalet de villégiature Villa de Lortie Construction.

(Esquisse gracieuseté)

Les promoteurs du Domaine du Grand-Portneuf ont récemment terminé les travaux d’infrastructure permettant la desserte en aqueduc et égout pour les 50 premiers terrains de la phase initiale. En plus de ses trois maisons modèles meublées, deux résidences de villégiature ont été érigées sur le site par les partenaires Bonneville et Lortie. Le projet est né de l’idée d’offrir des chalets de villégiature dans un environnement naturel exempt de tracas d’entretien. «En plus de la proximité du golf Grand-Portneuf, affirme-t-on, les résidents profiteront de la présence de la rivière Portneuf sur le domaine et de ses vues spectaculaires.» À noter que des modifications réglementaires ont permis d’obtenir un zonage de type «Résidences de tourisme», ce qui autorise la location des unités. En tout, 100 terrains de superficies entre 5000 et 15 000pi2 seront disponibles en deux phases.

Information : www.domainedugrandportneuf.com

La vie de chalet accessible

La Hôm d’Habitaflex se décline en plusieurs versions.

(Esquisse gracieuseté)

Avec sa minimaison Hôm, Habitaflex souhaite rendre accessible le rêve de s’offrir la vie de chalet à petit prix. La proposition se veut simple, fonctionnelle et abordable. Le style décontracté chic à prix sympathique. Le bâtiment est 100% préfabriqué et entièrement optimisé. Superficie totale de 955pi2 vendue 74 899$. Des valeurs ajoutées sont disponibles pour personnaliser le bâtiment. «Il ne requiert aucune construction ni de coûteuses fondations. Prêt et rapide à installer sur le terrain du client. Prêt à brancher aux services. Et, vous voilà prêt à emménager et à décorer», lance le fabricant qui suggère sa version de la vie de chalet simplifiée.

Information : www.habitaflex.com

Mettre le cap sur la villégiature

Le minichalet Eldorado de Profab mise sur la polyvalence.

(Esquisse gracieuseté)

Comme la plupart des manufacturiers de maisons usinées, Profab propose des modèles de minimaisons, ou plutôt de minichalets, pour s’installer au cœur de la nature. «L’idée d’avoir un pied-à-terre ou une deuxième résidence dans la nature vous interpelle, demande le fabricant. La solution pourrait s’appeler l’Eldorado, un minichalet unique tiré de notre série Villegia.» Cette minimaison de campagne a été imaginée dans le but d’offrir aux acheteurs une habitation de style loft, de conception moderne, à la fois pratique, durable, flexible et abordable. Parmi ses attraits, elle peut être déposée sur n’importe quel type de terrain. En plus du choix entre une ou deux chambres, plusieurs options sont possibles quant à l’aménagement intérieur.

Information : www.profab.ca

Mode de vie minimaliste

Minimaliste promeut la simplicité résidentielle.

(Esquisse gracieuseté)

Chez Minimaliste, on se targue de proposer beaucoup plus que des micromaisons. La firme de l’Île-d’Orléans travaille sur l’aspect philosophique d’un nouveau mode de vie. «Nous vous accompagnons de la conception à la réalisation de la petite maison de vos rêves. L’idée consiste à tendre vers une autre façon d’imaginer ce que l’avenir pourrait être, un futur où le succès et le pouvoir ont une tout autre définition.» L’entreprise fait la promotion de la simplicité et, par le fait même, de l’opportunité d’avoir plus de moyens financiers pour profiter de la vie pleinement. Plusieurs options d’accès à la propriété sont envisagées, allant de la minimaison de 550pi2 et plus à partir de 66 000$, à la micromaison sur roues entre 30 000 et 100 000$. L’ensemble des bâtiments conçus en usine sont personnalisables et le choix de la finition est à la discrétion du client.

Information : www.minimalistehouses.com

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette