Maison
12:49 20 mai 2018 | mise à jour le: 20 mai 2018 à 12:49 Temps de lecture: 5 minutes

Pallier au manque d’espace par une meilleure organisation

ENTRETIEN. Vous rêvez d’une maison plus grande avec plus d’espace fonctionnel? Vous avez besoin de solutions de rangement pour vos livres, vêtements, jouets des enfants? Si tel est le cas, vous n’êtes pas les seuls. Pas étonnant de manquer d’espace.

Pour être efficace, le tri doit se faire régulièrement et les objets jugés en trop doivent être regroupés et rapidement donnés ou revendus.

(Photo gracieuseté – Mélanie Noël)

Selon un article publié dans le Los Angeles Times en 2014, il y a 300 000 objets dans la maison américaine moyenne. Vous voulez une maison avec un garage? Quelle utilisation en ferez-vous? Sachez que selon une donnée du US Department of Energy, 25% des gens qui possèdent un garage double n’ont pas suffisamment d’espace pour y stationner une auto et 32% n’ont que l’espace nécessaire pour en stationner une.

De plus, selon une recherche britannique publiée dans The Telegraph en 2010, un enfant de 10 ans possède en moyenne 238 jouets, mais il ne joue qu’avec 12 chaque jour. Avant de déménager ou d’acheter d’autres meubles pour ranger des objets, il y a une solution toute simple et beaucoup moins dispendieuse: désencombrer et s’organiser.

Tri efficace

Comment désencombrer notre maison? On fait le tour de chacune des pièces de notre maison et on trie en trois catégories tous les objets qui s’y trouvent: on conserve, on jette-recycle ou on donne-vend. On évite la catégorie incertain, car cela retarde le processus de désencombrement. On réévalue le contenu de nos tiroirs, armoires, garde-robe sans oublier le cabanon et/ou le garage.

Les principales questions à se poser pour faire un tri efficace sont:

-Est-ce que je l’ai utilisé dans la dernière année? Si la réponse est non, on peut le jeter-récupérer-donner ou le vendre.

-Est-ce que la conservation de cet objet est nécessaire?

-Est-ce brisé, auquel cas on le jette ou on le met en récupération?

-Si je donne cet objet et que j’en ai besoin dans le futur, serait-ce possible de le retrouver à nouveau dans l’usagé, de l’emprunter?

Expérience personnelle

Je possède une maison depuis bientôt 14 ans. Je désencombre ma maison à longueur d’année à raison de 1-2 pièces par mois et je refais le processus aux six mois. Ma maison n’a jamais été encombrée, mais si je ne procédais pas à la réévaluation de tous les objets qui m’entourent, croyez-moi j’aurais besoin d’une maison encore plus grande ou de faire construire un garage pour ranger.

Pour ma part, je n’ai jamais regretté d’avoir donné ou vendu un objet peu ou pas utilisé ou qui se trouve en trop grande quantité comme c’est le cas avec les jouets. Dans ce cas, ce sont mes enfants qui décident des jouets à donner. C’est un bel exemple de partage.

Il faut éviter de s’attacher aux objets et penser utilité et charité pour en disposer et désencombrer l’espace..

(Photo gracieuseté – Mélanie Noël)

Est-ce difficile de convaincre les gens de se départir de leurs biens? Pour certaines personnes, c’est très difficile. Je pense qu’on peut trouver une certaine sécurité dans les objets qui nous entourent. J’ai beau poser les questions pour faire le tri efficace, mais ils ne veulent rien donner ou jeter. Dans ces situations, je dis aux gens de me rappeler lorsqu’ils seront prêts à se départir de leurs objets. Pour d’autres, il est assez facile de laisser partir les objets jugés inutiles. On se pose les questions pour un tri efficace et la décision se prend rapidement.

Procéder par étapes

Si vous désirez désencombrer votre maison par vous-même, je vous suggère une pièce par mois ou plus, en fonction du temps que vous avez. Priorisez les espaces communs. Lorsque le tri est fait, on se dépêche d’aller porter nos objets à l’écocentre ou au centre de dons, afin qu’ils n’encombrent plus votre maison. Si vous voulez désencombrer plus rapidement, si votre maison est très encombrée ou si vous n’avez ni l’énergie, le temps ou la motivation, vous pouvez engager une organisatrice professionnelle, qui vous accompagnera dans le processus de désencombrement.

Il existe sur le marché plusieurs solutions de rangement et d’organisation afin de maximiser l’espace de votre maison. Le désencombrement demeure néanmoins une étape préalable pour deux raisons. D’abord, en effectuant le tri, vous n’aurez peut-être plus besoin d’une solution de rangement. Ensuite, le fait de trier permet de mieux évaluer vos besoins en rangement et organisation, selon ce qui vous reste à ranger ou à organiser.

Garder le cap

Vous avez maintenant une maison désencombrée et organisée et vous désirez la conserver ainsi? Voici quelques éléments à mettre en pratique:

-Réduire votre niveau de consommation;

-Responsabiliser les enfants;

-Impliquer tous les membres de la maison;

-Gérer la paperasse et ramasser au quotidien;

-Réparer ou faire réparer au fur et à mesure

Pour terminer, je vous laisse avec trois principes que j’applique dans ma vie:

1) pour chaque objet qui entre, il y en a un qui sort;

2) on achète pour remplacer ce qui est brisé;

3) chaque chose à sa place.

Le désencombrement et l’organisation vous intéressent, vous pouvez participer à l’une de mes conférences. La prochaine se tiendra le 30 mai au Pacini Lebourgneuf. Pour information: voir Événements, dans la rubrique «Ma boutique et Mes services» sur facebook.com/unefilleorganisee/.

(Collaboration spéciale: Mélanie Noël, organisatrice professionnelle)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *