Art De Vivre
13:30 23 mars 2021 | mise à jour le: 23 mars 2021 à 14:03 temps de lecture: 3 minutes

Redécouvrir les vins en temps de pandémie

Vincent Lafortune, président du Festival.

FESTIVAL. La 7e édition du Festival international des vins et spiritueux de Québec proposera aux amateurs une toute nouvelle formule adaptée à la réalité actuelle. L’évènement s’articulera autour de deux concepts : l’Expérience à la maison et l’Expérience à l’hôtel, et aura lieu les 21 et 22 mai, ainsi que les 28 et 29 mai prochains.

Un concept repensé

«Le contexte actuel nous a amené à repenser la dynamique du salon tel que nous le connaissons depuis ses débuts en 2009, explique Vincent Lafortune, président de l’événement. L’expérience à la maison permettra l’accès à une programmation diversifiée, dont des rencontres virtuelles avec des producteurs. L’expérience à l’hôtel donnera accès à des vins et spiritueux en format dégustation sous la forme de services aux chambres. Les participants pourront suivre virtuellement les conférences et les dégustations en direct.» Les amateurs seront ainsi tous connectés au même espace virtuel de découvertes, verre à la main, à partir de leur chambre.

Une année de transition

Le Festival, anciennement connu sous le nom de Salon international des vins et spiritueux de Québec, se veut aussi une année de transition. Le concept a été élargi pour permettre une programmation plus flexible en lieux et en temps, contrairement à ce que l’on peut expérimenter dans un salon avec des kiosques. «En cette période particulière qui perdure, les gens sont à la recherche de façons créatives et sécuritaires pour se divertir et se changer les idées, poursuit Vincent Lafortune. Nous sommes fiers d’avoir trouvé un moyen d’offrir une formule adaptée pour la présente édition, en prenant soin de conserver les activités les plus populaires qui ont fait la réputation du Salon, soit le privilège d’échanger avec des artisans du domaine viticole et l’opportunité de déguster un grand nombre de produits.»

L’évènement s’inscrit dans une dynamique d’entraide entre des industries lourdement touchées par la pandémie dans la région de Québec, soit la restauration et l’hôtellerie. Les secteurs du spectacle et du cinéma viendront aussi faire une incursion dans la programmation du Festival qui sera dévoilée d’ici quelques semaines.

L’organisation peut compter encore cette année sur l’appui de la Société des alcools du Québec. «C’est avec enthousiasme que la SAQ s’associe à cet événement qui met en vitrine une industrie florissante et dynamique dont les produits font le bonheur des Québécois, déclare Catherine Dagenais, présidente et chef de la direction de la SAQ. Cet appui est encore plus important cette année dans le contexte pandémique alors que le milieu hôtelier et de la restauration de la région de la Capitale-Nationale seront sollicités pour faire vivre des expériences de dégustation aux participants dans une formule originale et interactive.»

La formule virtuelle 2021 permettra la participation d’un plus large bassin d’amateurs vivant aux quatre coins de la province. Les inscriptions se feront directement sur le site Web du Festival.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *