Gourmand
13:58 31 juillet 2020 | mise à jour le: 31 juillet 2020 à 13:58 temps de lecture: 4 minutes

Le généreux délice du Côtes-à-Côtes Resto & Traiteur en version surgelée

Le généreux délice du Côtes-à-Côtes Resto & Traiteur en version surgelée
(Photo Métro Média – Thaïs Martel)
(Photo Métro Média – Thaïs Martel)
(Photo Métro Média – Thaïs Martel)

RESTAURATION. Comme plusieurs autres, Côtes-à-Côtes Resto & Traiteur a vécu des temps difficiles ce printemps. Mais la pandémie s’est transformée pour l’entreprise en occasion de se réinventer et d’ajouter une corde à son arc. Le restaurant du Vieux-Québec, qui compte un service traiteur et une usine de production dans le secteur de Charlesbourg, a profité de la crise pour lancer ZèbreXpress, sa gamme de mets surgelés à cuisson express, qui s’ajoute à l’offre de restauration extérieure du restaurant propulsée par ses trois camions de rue, actifs pendant toute la période estivale. Nous avons eu l’occasion de goûter quatre repas surgelés et le verdict final tient en un mot : miam!

La livraison, reçue à la maison à l’heure dite, comprenait quatre repas familiaux surgelés : les fameuses côtes levées avec frites maison et salades de chou, des poitrines de poulet laquées à l’érable avec gratin et légumes, un mac’ n cheese sauce Perron et un bœuf bourguignon. Lasagne, burgers et fish’n chips sont également au menu en plus de différents forfaits et de produits à la carte.

Premier constat: les portions sont plus que généreuses. Le repas familial conviendra même aux parents d’adolescents affamés. Pour notre part, avec deux enfants qui ont bon appétit, nous avons quand même eu amplement de quoi conserver une ou deux portions pour le lendemain. Second constat: la congélation n’altère en rien la saveur des aliments. Les côtes levées étaient particulièrement délicieuses et fondaient dans la bouche et les frites – les patates représentent souvent un défi quand on les décongèle – étaient croustillantes. Le poulet était encore juteux et les purées de légumes bien onctueuses.

Seul bémol : certains plats manquaient d’assaisonnement – rien qui ne se règle avec une bonne salière – et il a été plus difficile de bien enrober les pâtes de leur sauce que nous aurions voulu retrouver en plus grande quantité. Il faut aussi posséder de grands chaudrons pour plonger les sacs congelés dans l’eau bouillante.

L’avis des amis goûteurs

«Ce qui m’a le plus surpris c’est la valeur des repas – 145$ pour un forfait familial comprenant cinq repas au choix – et ce n’est pas négatif. Au contraire, si l’on fait nous-même ces repas pour quatre personnes, nous allons payer le même montant sinon plus cher pour les ingrédients en épicerie, sans compter l’effort de la préparation qui peut prendre beaucoup de temps pour ces plats élaborés. De plus la qualité des aliments est impressionnante. Seul petit point négatif, il faut avoir une petite base en cuisine pour ajuster quelques temps de cuisson qui parfois ne sont pas suffisants. Prévoyez de gros chaudrons!» -Benoit Turgeon

«Super bonnes les côtes levées, miam! Je m’y connais parce que mon père est très bon pour faire cuire des côtes levées. J’ai beaucoup aimé ça, c’était très cool!» -Angélique Turgeon, 7 ans

(Photo Métro Média – Thaïs Martel)

Les mets ZèbreXpress sont disponibles en livraison ou en commandes pour emporter (on promet qu’elles seront prêtes en une heure seulement). On peut également découvrir le Côtes-à-Côtes via le restaurant du Vieux-Québec, situé au 32, rue du Marché-Champlain ou auprès de ses unités mobiles, une flotte zébrée qui visite les parcs de la région. Enfin, le Zébreau Mobile est installé en permanence à la Baie de Beauport jusqu’au 7 septembre.

 

Pour plus de détails, pour horaire complet et emplacement des camions de rue  et pour les commandes en ligne : cotesacotesgrill.com facebook.com/ZebreXpress

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *