Art De Vivre
10:42 2 juin 2021 | mise à jour le: 2 juin 2021 à 16:27 temps de lecture: 2 minutes

Programme pour rendre les maisons plus écoénergétiques

Programme pour rendre les maisons plus écoénergétiques
Le programme prévoit des sommes pour payer l’analyse d’efficacité énergétique des bâtiments. /Photo gracieuseté

SOUTIEN. Parce que l’action climatique commence à la maison, le gouvernement fédéral instaure un programme d’aide pour rendre les maisons encore plus écoénergétiques. En plus de réduire l’empreinte carbone des ménages, l’initiative vise à réduire leurs factures d’énergie et rendre leur vie plus abordable. Au passage, elle permettra de stimuler la croissance, tout en bâtissant un avenir plus propre.

Annoncée par le premier ministre Justin Trudeau, la nouvelle Subvention canadienne pour des maisons plus vertes devrait aider jusqu’à 700 000 propriétaires canadiens. Une enveloppe de 2,6G$ sur sept ans est prévue, afin d’améliorer l’efficacité énergétique de leur demeure et abaisser leur consommation énergétique. Les projets sont admissibles rétroactivement à partir du 1er décembre 2020.

Les propriétaires pourront recevoir jusqu’à 5000$ en subvention pour effectuer des rénovations écoénergétiques à leur résidence principale. De plus, un montant de 600$ servira à l’évaluation d’efficacité du bâtiment. Les travaux admissibles comprennent le remplacement des portes et des fenêtres, l’ajout de matériaux d’isolation, le colmatage des fuites d’air, l’amélioration des systèmes de chauffage et de climatisation, ainsi que l’achat de systèmes d’énergie renouvelable comme les panneaux solaires.

Recrutement de conseillers

Pour soutenir cette nouvelle initiative, une offensive est amorcée pour recruter 2000 nouveaux conseillers en efficacité énergétique. Ceux-ci fourniront des directives, des conseils ainsi que des évaluations aux propriétaires. Le programme s’inscrit dans la volonté fédérale de lutter contre les changements climatiques.

Pour plus d’information: www.rncan.gc.ca ou auprès des rénovateurs.

L’annonce a été confirmée dans la région de Québec, lors d’une visite du ministre Jean-Yves Duclos à l’ÉMOICQ. /Photo gracieuseté

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *