Art De Vivre
07:14 17 janvier 2021 | mise à jour le: 15 janvier 2021 à 17:48 temps de lecture: 3 minutes

Promouvoir les attraits du bâtiment vert et intelligent au Québec

Promouvoir les attraits du bâtiment vert et intelligent au Québec
La menace de grève générale pourrait paralyser les chantiers de construction résidentielle dans les prochains jours. /Photo Métro Média – Archives

CONSTRUCTION. Une vaste consultation publique sera menée, en janvier, afin d’enrichir la démarche gouvernementale en matière de bâtiment vert et intelligent. Le but consiste à déterminer la meilleure façon d’en retirer les bénéfices et de répondre aux défis socioéconomiques et environnementaux du Québec.

La démarche est initiée par la ministre responsable de l’Administration gouvernementale, Sonia LeBel, conjointement avec le ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale, Éric Caire. Elle s’attardera à l’intégration des pratiques innovantes de conception, de construction et de fonctionnement.

À terme, l’idée est de «considérer l’ensemble du cycle de vie d’un bâtiment, de façon à améliorer ses répercussions, notamment sur l’aménagement du site, la gestion de l’eau, la performance énergétique, les émissions de gaz à effet de serre, l’expérience utilisateur, la productivité, ainsi que l’utilisation des matériaux et des ressources». Les initiateurs veulent aussi avoir un meilleur aperçu des coûts et de la performance financière globale de l’actif. Il en va de même de la résilience aux changements climatiques et de la qualité de l’environnement intérieur.

Cible élargie

Toutes les composantes de la chaîne de valeur de l’industrie sont touchées. Cela inclut: architectes, ingénieurs, entrepreneurs généraux, manufacturiers de matériaux, fournisseurs de technologies et de services d’analyse avancée de données, services spécialisés, de même que centres de formation et de recherche.

Le Québec possède déjà une certaine expertise dans le domaine du bâtiment vert et intelligent. Ce secteur d’activité représente 6500 emplois, 295 entreprises et 1,7G$ de chiffre d’affaires. Le gouvernement du Québec souhaite donner la chance aux parties prenantes à cette industrie de s’exprimer.

Mandat à la SQI

La consultation sera menée par la Société québécoise des infrastructures (SQI), qui est l’expert immobilier du gouvernement du Québec. Par sa mission de gestion du parc et des chantiers immobiliers du provincial, elle cumule déjà plusieurs réalisations en matière de certifications LEED2, d’utilisation du bois, d’implantation du BIM3 et d’édifices connectés.

Cette opération permettra au gouvernement d’enrichir sa démarche en matière de bâtiments verts et intelligents. Elle servira également à jeter les bases d’un écosystème industriel autour de ce concept et à définir la transformation numérique des infrastructures.

Les modalités de participation seront détaillées prochainement. Pour en savoir plus, les initiateurs invitent les intéressés à visiter la plateforme gouvernementale à: https://consultation.quebec.ca.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *