Art De Vivre
15:12 24 octobre 2020 | mise à jour le: 23 octobre 2020 à 16:17 temps de lecture: 2 minutes

Plateforme d’économie de partage en construction résidentielle

Plateforme d’économie de partage en construction résidentielle
Photo: gracieusetéDans un premier temps, BizBiz Construction déploiera sa plateforme de partage au Québec, puis ailleurs au Canada.

AFFAIRES. C’est connu, les crises deviennent souvent des occasions de progresser et de revoir certaines façons de faire. Voilà que l’industrie de l’habitation fait un pas vers l’avenir, en se dotant d’une plateforme en ligne de partage, vente et location sur mesure pour les entreprises en construction et rénovation.

Le lancement de BizBiz Cconstruction résulte d’un partenariat entre l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) et BizBiz Global. Leur intention consiste à commercialiser la plus grande plateforme de partage d’inventaires, d’espaces, d’équipements et de résidus de matériaux dédiée aux entrepreneurs.

«Cette union va dynamiser l’industrie de la construction via l’intégration d’une nouvelle technologie favorable au développement de l’économie circulaire. L’idée s’inspire de BizBiz Share, notre première plateforme de partage dédiée aux manufacturiers, née sur un chantier il y a cinq ans. Nous sommes enthousiastes d’innover dans le secteur résidentiel en créant BizBiz Construction», souligne Elliot Daigneault, chef de la direction chez BizBiz Global

Optimisation des ressources

À ses yeux, le paysage économique actuel se caractérise par le développement d’une économie de partage, et ce, quel que soit le secteur. Le fait de maximiser l’utilisation des équipements, espaces ou inventaires sous-utilisés représente pour les entreprises une occasion de collaborer et d’optimiser leurs opérations.

«BizBiz Construction propose, à travers le partage des ressources, d’apporter des solutions à de nombreux problèmes rencontrés lors d’un projet de construction. Il s’agit également d’une réelle opportunité pour les entreprises d’optimiser leurs revenus en louant, vendant ou achetant des ressources ou des inventaires», ajoute François Bernier, vice-président principal Affaires publiques à l’APCHQ.

Pour plus d’information: bizbizconstruction.com.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *