Achat local
11:21 26 mai 2020 | mise à jour le: 26 mai 2020 à 11:47 temps de lecture: 3 minutes

La Ville de Québec veut encourager l’achat local

La Ville de Québec veut encourager l’achat local
Le maire de Québec, Régis Labeaume, dit comprendre que les gens moins nantis recherchent le plus bas prix. Il invite ceux qui ont les moyens à investir dans leurs commerces de proximité. (Image tirée d’une vidéo)

CONSOMMATION. Faisant écho à plusieurs initiatives commerciales de relance après confinement, la Ville de Québec instaure le mouvement #AccentLocal. La démarche vise à identifier les commerces et entreprises qui vendent des produits locaux, afin de permettre aux citoyens de les encourager.

En point presse, le maire Québec Régis Labeaume rappelle que la Pandémie a touché durement le milieu des affaires de Québec. Plusieurs commerces ont dû fermer alors que d’autres ont pu innover et trouver de nouvelles façons de se démarquer.

«Déjà, un programme de 20M$ a été créé pour venir en aide aux petites entreprises. Aussi, un sondage interne confirme l’intérêt des consommateurs pour l’achat local et leur intention de maintenir leur habitude. C’est dans cette lignée que nous lançons une campagne de soutien à l’économie de proximité», indique M. Labeaume. Il espère ainsi redonner confiance en des jours meilleurs et plus prospères.

«L’idée consiste à créer du mouvement et rappeler aux gens d’avoir le réflexe de préférer des produits locaux et fabriqués ici. Si le produit est fait ailleurs, idéalement au lieu d’Amazon, mieux vaut l’acheter dans un commerce de Québec.» – Régis Labeaume, maire de Québec

Affichage visuel

Le mouvement solidaire sera déployé dans les prochains jours. L’initiative est soutenue par la Chambre de commerce de Québec, les Sociétés de développement commercial (SDC), les regroupements de gens d’affaires et l’Office du tourisme de Québec. Les commerçants sont invités à afficher un autocollant #AccentLocal dans leur vitrine. Les citoyens pourront aussi participer au soutien visuel.

«Cette démarche est bien accueillie par nos partenaires d’affaires. Je les remercie d’emboîter le pas. Cela s’ajoute aux différentes actions déjà entreprises par la Ville pour soutenir les commerces de proximité. Notamment, par différents programmes d’aide et par la piétonnisation de certaines artères pour la période estivale», indique Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement commercial.

«Moi-même, il faut que je m’efforce d’y penser quand j’entre dans un commerce. C’est comme ça que je viens de découvrir les confitures Dora. J’ai changé mes vieilles habitudes au petit déjeuner.» – Régis Labeaume, maire de Québec

Les citoyens et commerçants souhaitant participer au mouvement sont invités à consulter le ville.quebec.qc.ca/accentlocal.

Dans une seconde vidéo promotionnelle, des entrepreneurs locaux constatent que «les clients sont encore là. Il suffit de trouver de nouveaux moyens de les rejoindre». Leur message est sans équivoque: «c’est ensemble qu’on va bâtir la suite». (Image tirée d’une vidéo)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *