Art De Vivre
08:51 15 novembre 2019

Plusieurs sous-sols accumulent du radon

Plusieurs sous-sols accumulent du radon
(Illustration Santé Canada)

Novembre mois de sensibilisation au cancer du poumon

SANTÉ. Le radon est un gaz radioactif qui provient de la dégradation naturelle de l’uranium présent dans le sol et la roche. Il s’agit d’un gaz invisible, inodore et sans goût. Lorsque le radon s’échappe dans l’atmosphère, il est dilué et ne pose aucun risque. Toutefois, dans les espaces clos, comme les sous-sols de maison, il peut parfois atteindre des concentrations très élevées qui peuvent poser un risque pour la santé de votre famille et la vôtre.

Lorsque les concentrations sont faibles, le radon ne présente pas un risque important pour la santé. Or, le gaz peut s’accumuler au fil du temps et une exposition prolongée à des concentrations élevées peut causer le cancer du poumon. Le radon est en fait la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs et tue plus de 3200 Canadiens par année.

Puisque le radon n’a pas d’odeur, pas de couleur et pas de goût, la seule façon de savoir s’il y a des concentrations élevées de ce gaz chez vous est de faire un test. Heureusement, il est possible de détecter le radon au moyen d’une simple trousse peu coûteuse, que vous pouvez vous procurer en ligne, auprès de certains détaillants, ou d’un professionnel reconnu.

(Illustration Santé Canada)

Comment le radon pénètre dans la maison

La pression atmosphérique à l’intérieur de votre maison est généralement inférieure à celle du sol entourant les fondations. La différence de pression qui en résulte fait en sorte que l’air et d’autres gaz, dont le radon, sont aspirés du sol jusque dans la maison.

Le radon peut s’infiltrer dans une maison par toutes les ouvertures en contact avec le sol. Ce peut être les fissures dans les murs de fondation et dans les dalles de plancher, les joints de construction, les espaces autour des tuyaux de branchement, les montant de support, les châssis, les siphons de sol, les puisards et les cavités dans les murs.

Concentrations de radon au Canada

L’uranium est un élément courant qui se trouve un peu partout dans la croûte terrestre. Par conséquent, le radon peut se retrouver dans presque toutes les maisons au Canada. Les concentrations diffèrent grandement d’une région à l’autre, mais sont généralement plus élevées dans les zones où il y a une concentration d’uranium élevée dans la roche ou le sol.

Les concentrations de radon varieront d’une maison à une autre, même si leur conception est similaire et si elles sont proches. La seule façon de connaître les concentrations de radon dans votre maison est de réaliser un test.

Pour plus d’information, visitez cette page Internet de Santé Canada.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *