Achat local
11:54 5 octobre 2019

Faire mieux connaître les concepteurs de jeux de société d’ici

Faire mieux connaître les concepteurs de jeux de société d’ici
Cette activité permet de découvrir des jeux québécois de styles variés s'adressant aux jeunes joueurs comme aux joueurs plus expérimentés. (Photo Métro Média – François Cattapan)

LOISIRS. La saison froide qui s’annonce a ceci de particulier qu’elle favorise les moments de plaisir autour d’un jeu de société. Or, le retour à cette tradition est en croissance, tout comme la créativité des concepteurs québécois, qui rivalisent d’inventivité pour développer des produits inspirés d’une réalité connue et partagée.

Cette tendance s’est vérifiée à l’occasion de la 3e Journée des créateurs de jeux québécois, tenue dans le hall devant la boutique spécialisée Imaginaire, à Laurier Québec. L’activité a réuni 16 auteurs et/ou équipes venus présenter leurs plus récentes propositions et, parfois même, des prototypes mis à l’essai.

En prévision des Fêtes, l’occasion était propice à faire des découvertes en vue de passer de bons moments en famille ou entre amis durant l’hiver. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Parmi les habitués, signalons certains retours comme ceux de Jean-Thomas Rioux avec son jeu 40 Voleurs et Jean-François Gauthier avec sa nouveauté Dinoblivion, alors que d’autres faisaient une première apparition. C’est le cas notamment d’Ashleay Dollard, qui a présenté Inventa Game, un jeu éducatif pour les enfants de 4 à 8 ans. On note également des créations récentes comme L’osti d’jeu des régions avec lequel Randolph part à la découverte du Québec, ou Samuel à la plage de Seasign permettant aux enfants d’apprendre une autre langue aussi bien que le langage des signes.

«Du jeu éducatif, au jeu ludique, en passant par les formules générales de divertissement, il y en a vraiment pour tous les goûts. Les visiteurs de passage sont à même de constater qu’il existe une belle diversité de produits fabriqués au Québec. Il vaut la peine de s’y attarder pour mieux les connaître et les encourager dans leur développement», explique Mathieu Fournier, responsable de l’activité chez Imaginaire.

Avec l’hiver qui se pointe, le moment était bien choisi pour offrir des options pour s’amuser à l’intérieur. «Pendant un certain temps, les jeux de société ont souffert de l’émergence des jeux vidéo. Toutefois, on sent que la popularité revient pour ces occasions d’ouvrir une boîte, de s’installer autour de la planche de jeu et de passer du bon temps de qualité en famille ou entre amis. C’est un loisir qui ne se démode pas», observe Nicolas Thomassin, responsable de la promotion chez Imaginaire.

La 3e Journée des créateurs de jeux québécois se tient dans le hall devant la boutique spécialisée Imaginaire, à Laurier Québec. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *