Art De Vivre
11:07 2 octobre 2019

Steve Moreau, un gars de défis qui veut redonner au suivant

Steve Moreau, un gars de défis qui veut redonner au suivant
Steve Moreau se lance un défi de course pour sensibiliser et amasser des fonds pour la santé mentale. (Photo gracieuseté – Robin Lefrançois)

DÉPASSEMENT. Reconnaissant d’avoir pu se relever après avoir traversé des moments difficiles, Steve Moreau veut redonner cette même opportunité dans sa communauté. Le samedi 5 octobre, il invite la population de Québec (amis, familles, sportifs et autres supporteurs) à l’accompagner dans son défi «REconnection», qui consiste à courir 47 kilomètres au profit de la santé mentale pour souligner ses 47 ans.

Effectué par tranches de 5km, le parcours s’ébranle dès 9h du Quai des Cageux, sur le boulevard Champlain, pour se rendre en fin de journée jusqu’au Centre des loisirs de Sainte-Anne-de-Beaupré. Les participants peuvent l’accompagner sur la distance de leur choix, à la course ou à vélo. Ils seront ensuite conviés à une petite fête visant à saluer cet exploit d’une grande générosité.

Le principal intéressé ne fait pas de cachette au sujet de l’élément déclencheur de sa démarche. «Je suis un enfant des patros. J’y ai évolué de l’âge de 5 à 15 ans et cela a permis de bonifier les valeurs parentales d’un grand souci d’entraide et de collaboration avec les moins choyés de la société», rappelle le résident de Charlesbourg, dont la personnalité engagée, optimiste et énergique illustre à merveille la réalité voulant que personne ne soit à l’abri d’un mauvais coup du sort.

«Il y a quelque temps, la vie m’a fait poser un genou au sol: dépression majeure, perte d’entreprise et arrêt de travail forcé. Je me suis toujours dit que si je finissais par m’en sortir, je donnerais au suivant. À cette époque, j’aurais aimé connaître un organisme qui aurait pu m’aider. Tout seul, ça n’a pas été facile», se souvient le solide gaillard qui a mis quelques années à se remettre sur pied et à reprendre pleinement confiance.

Pour Steve Moreau, le défi «REconnection» au profit du Verger est un double cadeau pour ses 47 ans: se remettre en forme et redonner au suivant. (Photo gracieuseté – Robin Lefrançois)

Double déclic

Après avoir souffert pour compléter une course de 5km avec des collègues de travail, le déclic s’est fait dans la tête du représentant commercial pour une chaîne de magasins de loisirs. «Je suis un gars de défis. J’ai décidé de m’offrir deux cadeaux pour célébrer mes 47 ans en octobre: me remettre en forme et redonner au suivant. C’est ainsi que l’idée du défi REconnection est née», raconte Steve Moreau, qui s’est associé dans son projet avec l’organisme Le Verger à Sainte-Foy.

À son avis, il s’agit d’une ressource dont l’approche axée sur l’autonomie de la personne mérite d’être appuyée et mieux connue. C’est ce qui l’a convaincu de lui verser toutes les sommes amassées dans sa démarche. Une façon d’aider l’équipe en place dans sa mission d’accueillir des personnes qui ont des troubles de santé mentale et de les accompagner vers une démarche d’intégration sociale et de réappropriation de leur pouvoir d’agir depuis deux décennies.

Pour ses 47 ans, Steve Moreau s’est donc lancé un défi de taille afin de démontrer que tout est possible, et ce, peu importe l’âge et sa condition. Il souhaite que sa course soit un événement rassembleur autour de la santé mentale, afin d’en démontrer l’importance et d’aider à faire tomber les préjugés. «Parce que tout comme la santé physique, dit-il, la santé mentale mérite d’être prise au sérieux.»

Dons, inscriptions et informations: www.leverger.ca/defi-reconnection

Québec Hebdo

Commentaires 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Lise Hodgson

    Vraiment un très bel article. Je suis fière de toi mon fils

  • Pierre moreau

    Je suis fière de toi mon garçon je serai tourjour la pour toi

  • Tania Hodgson

    Je suis sans mots, cet article est apparue comme par magie, je fais partie de ta famille. Je suis vraiment fière de l’homme que tu es, et je te félicite de brisé des barrière (parce qu’il y en as encore, des taboo sur la maladie mental malgré l’ère dans laquelle nous sommes..), félicitation pour ta résilience et ta force de ne jamais abandonner.. tu savais que ça vient de ta maman tout cela ?? lol BRAVO, je vais essayer de me libérer, pour ton arrivée 🙂 LÂCHE PAS ..

  • Linda Ferland

    Bravo Steve pour cette belle initiative, ta générosité et surtout ton courage. Tu es un bel être humain, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Two thumbs up pour toi mon homme 👍👍.