Art De Vivre
08:04 4 mai 2019

Une vérification de l’état de la propriété s’impose au printemps

Une vérification de l’état de la propriété s’impose au printemps
Les bardeaux qui ondulent sont un signe d'usure de la toiture. Son étanchéité pourrait s'en trouver compromise à court terme. (Photo gracieuseté)

ENTRETIEN Avec l’arrivée des beaux jours, voici quelques judicieux rappels aux propriétaires résidentiels afin qu’ils puissent vérifier l’état de leur propriété. Ainsi, dans l’éventualité de la découverte d’un problème, ils pourront prendre les mesures appropriées et ainsi protéger leur investissement.

Coup d’œil à la toiture, au revêtement et à la fondation

Avec les périodes de redoux et les grands écarts de température que le Québec a connus l’hiver dernier, les bâtiments ont été mis à rude épreuve. Il est recommandé aux propriétaires d’inspecter visuellement l’état de leur toiture. Le fait que des bardeaux d’asphalte ont ondulé, se sont dégradés ou bien même détachés peut signifier que la toiture a subi des dommages et qu’elle risque de ne plus être étanche.

De plus, il est approprié d’inspecter l’intérieur de l’entretoit. Les propriétaires devront alors s’assurer que l’isolant y est bien sec, qu’il n’y a pas de traces de condensation et qu’il n’y a pas de traces d’infiltration entre le toit et le comble.

Le revêtement extérieur de la propriété devrait aussi faire l’objet d’une vérification visuelle par les propriétaires, en s’attardant notamment à la présence de fissures anormales ou de fuites sur les murs. Ils devraient également vérifier que les joints de calfeutrage des portes et fenêtres ne se sont pas détériorés, pour éviter des infiltrations d’eau.

La partie visible de la fondation de la propriété devrait elle aussi être vérifiée par les propriétaires afin de s’assurer qu’il n’y a pas de fissures inhabituelles et profondes qui sont apparues depuis l’automne dernier.

Les gouttières doivent pouvoir faire leur travail

Pendant la période hivernale, les gouttières sont souvent bouchées par l’accumulation de neige et de glace, ce qui peut les endommager. Il est conseillé aux propriétaires de s’assurer que les sections des gouttières ne sont pas abîmées ou détachées. Ils devront aussi porter attention à ce que les gouttières ne soient pas obstruées par la présence de débris ou de feuilles mortes non retirées l’automne dernier.

Déceler les problèmes au système de drainage

Le système de drainage est un élément crucial permettant d’évacuer l’accumulation d’eau dans la partie inférieure des fondations d’une habitation et du sol environnant. Il existe des signes avant-coureurs qui peuvent indiquer que le système de drainage ne fonctionne pas correctement, tel qu’un taux constant d’humidité qui est anormalement élevé au sous-sol, l’apparition de suintement sur la dalle de béton et la présence de cernes blancs au bas des murs.

Vérifier le système de climatisation

L’arrivée du printemps est le moment idéal pour vérifier l’état du système de climatisation, de la thermopompe et de la sortie d’air de la sécheuse. Les filtres pourraient devoir être nettoyés ou bien changés, au besoin.

Finalement, il faut rappeler aux propriétaires l’importance de prendre les mesures nécessaires afin d’assurer leur sécurité s’ils décident de faire par eux-mêmes l’inspection de leur propriété. Il est à noter qu’il est possible de faire affaire avec des professionnels pour effectuer une inspection et pour réaliser des travaux correctifs, le cas échéant.

Pour plus d’information: www.garantiegcr.com

(Source: Garantie de construction résidentielle)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *