Art De Vivre
11:14 8 mars 2019

Cinq incontournables de la cuisine inventés par des femmes

Cinq incontournables de la cuisine inventés par des femmes
Le réfrigérateur a été inventé par Florence Parpart, qui souhaitait améliorer la préparation des repas. (Photo gracieuseté)

ÉVOLUTION. Nous essayons de rendre les tâches de la vie quotidienne un peu plus faciles grâce aux progrès de la technologie. Or, de nombreuses inventions imaginées par des femmes ont changé la manière dont nous vivons et travaillons dans la cuisine. Elles ont provoqué des changements, petits ou grands, dans la vie domestique.

Amoureux de la cuisine, nous sommes heureux de profiter de telles créations, souvent conçues par des aïeules femmes dont les contributions ne sont pas toujours reconnues. Ces femmes, dont les noms sont presque inconnus, se sont imposées dans le vaste monde des inventions et des brevets. En cette Journée de la femme, l’Institut Silestone présente ci-dessous une sélection de ces inventions.

Le réfrigérateur

Le réfrigérateur a été inventé par Florence Parpart, qui souhaitait améliorer la préparation des repas. (Photo gracieuseté)

Appareil électroménager essentiel dans nos cuisines d’aujourd’hui, qui assure la bonne conservation de nos aliments. Depuis la nuit des temps, les humains ont cherché des moyens de conserver les aliments. Quelle est donc l’histoire du réfrigérateur? Au début du XXe siècle (précisément en 1914), Florence Parpart a inventé le réfrigérateur électrique moderne. Prédécesseur de l’appareil actuel, il a entraîné une véritable révolution dans la conservation et la préparation des aliments. En 1900, Mme Parpart a aussi obtenu un brevet pour une machine perfectionnée de nettoyage des rues, qu’elle a négociée et vendue à plusieurs villes des États-Unis.

Le lave-vaisselle

Le lave-vaisselle serait une inspiration de Josephine Cochrane. (Photo gracieuseté)

Grâce à l’Étasunienne Josephine Cochrane et son invention du lave-vaisselle à la fin du XIXe siècle, l’époque des piles d’assiettes interminables à laver à la main est révolue. C’est en 1887 qu’elle a inventé cet appareil utile, particulièrement apprécié dans les hôtels et les restaurants. Josephine Cochrane a tout d’abord vendu son invention à ses amis et fait sa publicité dans les journaux sous le nom de «Cochrane Dishwasher» (lave-vaisselle Cochrane). Elle a créé sa propre société, la Garis-Cochran Dish-Washing Machine Company, qui est devenue plus tard KitchenAid au sein de la Whirlpool Corporation.

Le grille-pain

Manger de bonnes tranches de pain grillées a été rendu possible par Sarah Guppy. (Photo gracieuseté)

Qui n’aime pas déguster une tranche de pain parfaitement grillé au petit-déjeuner? Pain tranché, baguette ou petit pain… Nous avons tous notre tartine grillée préférée. De plus, le pain grillé stimule l’activité du système digestif. Grâce à Sarah Guppy, inventrice britannique, nous en profitons tous les jours de la semaine. L’ancêtre du grille-pain actuel était un petit plat permettant de conserver le pain au chaud. Elle a aussi inventé plusieurs appareils domestiques, comme un lit doté d’équipements de gymnastique intégrés et un appareil à thé permettant de cuire des oeufs à la vapeur. Elle est également à l’origine de la conception du pont le plus célèbre de Grande-Bretagne: le pont suspendu de Clifton à Bristol. Et Sarah Guppy a accompli tout cela avant 1852!

Le filtre à café

Amalie Auguste Melitta Bentz est celle à qui ont doit de boire des cafés filtrés. (Photo gracieuseté)

Quoi de mieux pour accompagner votre tartine grillée qu’une bonne tasse de café? Mais qui a inventé le filtre à café? Amalie Auguste Melitta Bentz, inventrice allemande, entrepreneure et femme au foyer, a constaté que les percolateurs n’étaient pas satisfaisants pour filtrer le café. C’est pour cette raison, et afin de se débarrasser du goût amer causé par la cuisson excessive du café, qu’elle a inventé un mécanisme constitué d’un pot en laiton perforé et d’une page d’un cahier d’école de son fils. Le résultat? Un café exempt d’impuretés au goût bien plus agréable.

La fourchette

Ne pouvant supporter de toucher les aliments avec ses doigts, la princesse Theodora Anna Doukaina a inventé la fourchette. (Photo gracieuseté)

Cet ustensile que nous utilisons à chaque repas trouve son origine à la fin du XIe siècle (vers 1077). La plus ancienne référence remonte à l’époque de l’empereur Constantin X Doukas. Sa fille, la princesse Theodora Anna Doukaina, refusait en effet de toucher ses aliments avec ses doigts. Selon la légende, un ustensile en or massif, agrémenté de deux tiges, a été fabriqué et appelé «fourchette». Ce n’est que l’une des nombreuses excentricités de Theodora, qualifiée à l’époque de «scandaleuse et répréhensible».

Ces petites actions ont finalement contribué de manière significative au développement et à l’amélioration de la qualité de vie. Un petit pas pour ces femmes, un pas de géant pour la société.

À propos de l’Institut Silestone

Basé en Espagne, l’Institut Silestone est une plateforme internationale dédiée à la recherche et à la diffusion des connaissances sur la cuisine en tant qu’espace professionnel et domestique. L’Institut est une initiative promue par le Groupe Cosentino, leader mondial dans la production et la distribution de surfaces innovantes pour l’architecture et le design.

Pour plus d’information: www.silestoneinstitute.com

(Source: Institut Silestone)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *