Art De Vivre
07:38 16 mars 2019

Croissance de 4% des prix de revente à Québec

Croissance de 4% des prix de revente à Québec
L'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage porte essentiellement sur les transactions réalisées par les courtiers de cette bannière. (Photo gracieuseté)

IMMOBILIER. La valeur des propriétés existantes a connu une hausse moyenne de 4% dans la région de Québec au 4e trimestre de 2018. Selon l’Étude sur le prix des maisons de Royal LePage, cette appréciation porte le prix médian des résidences revendues par la bannière en cours d’année à 312 086$.

En décortiquant les différents types de propriétés, on remarque que le prix médian des maisons à deux étages a connu une forte hausse de 7,9%, pour atteindre 389 585$. Le prix médian des maisons de plain-pied est quant à lui resté relativement stable, augmentant de 1% pour s’établir à 271 083$. Le prix médian des copropriétés est lui aussi demeuré au beau fixe, fléchissant de 0,3%, pour atteindre 244 086$.

Au chapitre des transactions, les maisons de plain-pied ont connu une hausse soutenue de 15,5%, pendant que les maisons à deux étages ont réalisé un bond impressionnant de 26,5%. Au cours de la même période, les reventes de copropriétés ont enregistré un gain de 13,1%.

Malgré cette embellie généralisée, le marché immobilier de Québec se maintient à l’avantage des acheteurs pour tout type de propriété. «L’augmentation du prix des maisons standard à deux étages reflète un regain plus prononcé d’activité des ventes que nous avons observé en novembre et en décembre», souligne Michèle Fournier, vice-présidente chez Royal LePage Inter-Québec.

Graduellement, elle observe que la négociation se fait de plus en plus des deux côtés de la transaction. Ce qui semble avoir réduit la pression sur les vendeurs. «Quant au marché de la copropriété, l’inventaire d’unités neuves et d’unités issues du marché de la revente peine toujours à se résorber. La demande n’est pas assez grande pour ramener l’équilibre et la hausse des prix pour le moment», conclut Mme Fournier.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *