Art De Vivre
15:43 23 février 2019

Projets locaux en bois primés au gala provincial d’excellence

Projets locaux en bois primés au gala provincial d’excellence
Le projet des Condos Origine est une réalisation de: Yvan Blouin Architecte, Synchro Immobilier, Nordic Structures, WSP, LGT, EBC et Groupe Conseil SID. (Photo gracieuseté – Cecobois, Stéphane Groleau)

MÉRITE. Une nouvelle cuvée de 15 projets d’exception privilégiant l’usage du bois a été récompensée à l’occasion de la 6e édition du gala des Prix d’excellence Cecobois.

Ce rendez-vous visait à célébrer l’utilisation grandissante du matériau bois dans la construction commerciale, institutionnelle et multirésidentielle, ainsi que le savoir-faire des professionnels du bâtiment québécois sur le plan de l’architecture, de l’ingénierie et de l’innovation. En plus des 15 prix remis par le jury, 13 municipalités ont fait l’objet d’une reconnaissance spéciale, pour leur engagement à utiliser le bois dans la construction de leurs bâtiments et infrastructures.

«Matériau noble et emblématique de l’identité québécoise, le bois permet de bâtir dans la beauté et l’utilité. Les exemples de réalisations durables, solides et élégantes ne manquent pas», a déclaré le ministre des Forêts du Québec, Pierre Dufour.

«Ces dernières années, le bois a gagné en hauteur et en crédibilité dans la construction. Les préjugés s’estompent, les connaissances techniques se développent et les pratiques s’améliorent sans cesse», a renchéri le directeur de Cecobois, Gérald Beaulieu.

Lauréats d’ici

Parmi les projets primés à Québec, on retrouve les Condos Origine, lauréat dans la catégorie «Bâtiment multirésidentiel». Du haut de ses 13 étages, le jury note que ce bâtiment audacieux est le premier projet 100% en bois de cette hauteur dans l’est de l’Amérique du Nord et le plus haut du genre dans la Capitale.

Le projet du stationnement des Canotiers a été conçu par: Daoust Lestage, ABCP architecture, Tetra Tech, CIMA+, Tecno-Métal, Pomerleau, Société québécoise des infrastructures, Commission de la capitale nationale du Québec, Bois Hamel et Tecno-Métal. (Photo gracieuseté – Cecobois, Marc Cramer)

Le Stationnement des Canotiers a pour sa part remporté le titre dans la catégorie «Aménagement extérieur et autre structure». De l’avis du jury, cette infrastructure se distingue par son emplacement, son histoire et son utilisation du bois. Il marque également une réappropriation radicale de l’espace public.

Par ailleurs, une mention «Patrimoine» a été attribuée au Manège militaire des Voltigeurs de Québec. Le jury a voulu souligner le travail colossal que représentait ce projet, ainsi que la rigueur et la minutie manifestée par les concepteurs tout au long du délicat travail de restauration.

Beaucoup d’éléments patrimoniaux ont été valorisés par l’équipe du projet de restauration du Manège militaire: Architecture 49, DFS, STGM, Tetra Tech, Pageau Morel, Stantec, Pomerleau, Travaux publics et services gouvernementaux Canada, Structure Fusion et Clyvanor. (Photo gracieuseté – Cecobois, Alexandre Guérin)

Enfin, trois municipalités de la région ont reçu une «Reconnaissance» pour leur engagement à utiliser le bois dans leurs infrastructures. Il s’agit de Beaupré (pavillon Van Bruyssel), L’Ange-Gardien (bâtiment au parc riverain Espace Fillion) et Neuville (construction du Préau au parc de la famille).

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *