Art De Vivre
11:08 6 février 2019

Une famille de Cap-Rouge prodiguera ses soins en Asie

Une famille de Cap-Rouge prodiguera ses soins en Asie
La famille Pépin-Ruel, lors de son départ de Puttaparthi, dans le Karnataka en Inde. Dans l'ordre, on retrouve: Fannie, Camélia, Floralie et Jean-François. (Photo gracieuseté)

MONDE. Pendant que la majorité des gens préfèrent à bon droit visiter les pays du globe en touristes, d’autres y voient une occasion de joindre l’utile à l’agréable en consacrant leur temps et leurs économies à venir en aide aux populations dans le besoin. C’est l’option qu’a retenue un couple de Cap-Rouge pour leur périple entamé en début d’année en Asie avec la petite famille.

Depuis le mois de janvier et pour pratiquement les 12 prochains mois, Jean-François Pépin et Fannie Ruel sont partis à l’aventure de l’autre côté de l’océan Pacifique, avec leurs filles Camélia, 4 ans, et Floralie, 8 ans. Un voyage planifié de longue haleine, afin d’apporter leur humble contribution pour soulager la misère humaine chez des peuples défavorisés habitant des régions oubliées de la planète.

Il faut dire que Fannie est acupunctrice de formation, alors que Jean-François est chiropraticien. Tous ont donc un champ d’expertise qu’ils espèrent mettre à profit pour soulager leurs hôtes des petits maux qui minent leur quotidien. Inutile de préciser que les vacances ne prévoient que très peu d’escales dans les zones balnéaires et touristiques. L’itinéraire cible davantage les quartiers et régions moins privilégiés.

«Cela fait trois ans que nous songeons à l’idée de prendre une année sabbatique pour parcourir le monde en famille et goûter à nouveau aux plaisirs du voyage, de la découverte et des rencontres. Ayant deux filles en âge de porter leur sac à dos et la possibilité de nous faire remplacer par des gens de confiance dans nos cliniques respectives, nous avons décidé de partir à l’aventure et d’en profiter pour partager nos expertises avec les gens du milieu», mentionne Dr Pépin, qui en est à sa troisième mission chiropratique à l’étranger.

Le Dr Jean-François Pépin prodiguant ses soins chiropratiques à des enfants de l’école des Jeunes musiciens du monde en Inde, au début du périple. (Photo gracieuseté)

Auparavant, ce professionnel du traitement des troubles locomoteurs a organisé et participé à deux missions chiropratiques en Bolivie et en Haïti au terme de ses études universitaires. Ces missions ont conduit à la création de l’organisme Chiropratique sans Frontières, qui orchestre désormais huit missions humanitaires par an sur l’ensemble des cinq continents.

Expérience de vie

«Ce voyage est un rêve que nous chérissons depuis de longues années. Nous croyons que ce périple sera un moment très fort pour notre famille, pour notre lien d’amour et pour l’éveil de nos enfants qui découvriront la sagesse orientale, le parfum des épices, l’art et la cuisine asiatique. Surtout, nos filles seront à même de constater la chance qu’elles ont de vivre dans l’abondance que nous retrouvons ici au Québec», témoigne pour sa part Fannie.

Le couple de professionnels et leurs filles prendront quelques moments de répit entre les interventions bénévoles auprès notamment d’enfants fréquentant les écoles des Jeunes musiciens du monde en Asie. Un organisme qui rejoint leurs valeurs d’éducation et d’entraide. (Photo gracieuseté)

Les deux professionnels ont amorcé leur offre de soins à l’école des Jeunes musiciens du monde, à Kalkeri en Inde. À cet endroit, plus de 300 élèves, enseignants et bénévoles ont pu être rencontrés et soulagés au besoin. «Il s’agit en quelque sorte d’une mission humanitaire jumelée à une paternité élargie dans mon cas», ajoute Dr Pépin.

Le couple compte également en profiter pour peaufiner leur expertise en suivant quelques formations en cours de route. Assurément, la sagesse légendaire des anciennes civilisations d’Inde, du Viêtnam, du Japon, des Philippines et d’Indonésie saura leur apporter des enseignements bénéfiques et une expérience de vie enrichissante.

Il est possible de suivre le périple de la famille Pépin-Ruel sur le blogue créé à cet effet: https://lavieestunegrandeaventure.wordpress.com. Photos et récits de voyage y seront ajoutés régulièrement.

«Après plus d’une centaine d’ajustements à l’école des Jeunes musiciens du monde, dans le Karnataka en Inde, je réalise à quel point j’ai acquis de l’expérience au cours des 15 dernières années. Vraiment plus fluide et précis, et surtout, plus convaincu de ce que la chiropratique peut apporter à ces enfants.»

-Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

Métro Média

 

Le couple de professionnels et leurs filles prendront quelques moments de répit entre les interventions bénévoles auprès notamment d’enfants fréquentant les écoles des Jeunes musiciens du monde en Asie. Un organisme qui rejoint leurs valeurs d’éducation et d’entraide. <@CP>(Photo gracieuseté)

Commentaires 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Louise Guilmette

    Très bel article. Je connais ce beau couple qui ont à cœur les gens et le goût de partager leur savoir, bravo. Puisque les voyages forment la jeunesse Floralie et Camélia seront comblées et nous reviendront avec de magnifiques souvenirs

  • Manon Poirier

    Bravo a vous deux! C’est exceptionnel ce que vous faites je vous en félicite. Profitez de chaque minute et prenez l’occasion de vous ressourcer. Je pense à vous! Bisous aux filles xx

  • Martine Ruel

    Bravo!!!! Une belle petite famille si inspirante! Changer le monde… une personne à la fois 😀 Félicitations pour ce magnifique projet.

  • Micheline Leclerc

    Je suis fière de vous ,des personnes au grand cœur,rayonnant le Bonheur. Encore Bravo et bonne route , gros Bisous ❤️❤️❤️❤️ Tante Micheline 💌🌹