Art De Vivre
18:14 9 mars 2018 | mise à jour le: 9 mars 2018 à 18:14 Temps de lecture: 2 minutes

Bien connaître vos médicaments contre la douleur

(EN) Beaucoup de gens aux prises avec des douleurs se voient prescrire des analgésiques. Les opioïdes constituent l’un des médicaments contre la douleur les plus souvent prescrits au Canada, et certaines personnes en ont besoin pour soulager leurs douleurs et mener une vie productive.

Médicaments.

Photo – Deposit Photos

Toutefois, il existe un risque que les opioïdes puissent rendre certaines d’entre elles dépendantes au médicament et entraîner un trouble d’utilisation de substances, aussi appelé « dépendance », si les professionnels de la santé ne portent pas suffisamment attention à la dose prescrite et à la durée du traitement. En outre, plus de 2 800 décès par surdose liés aux opioïdes sont survenus en 2016, et on estime que ce chiffre pourrait avoir atteint 4 000 en 2017.

Si un professionnel de la santé veut vous prescrire un opioïde, discutez avec lui des avantages et des risques liés à ce puissant médicament par rapport à vos besoins. Faites-lui part de vos préoccupations et de tout facteur de risque pouvant mener à une consommation problématique de substances, comme, par exemple, des antécédents familiaux ou de vos propres antécédents de consommation d’opioïdes. Renseignez-vous sur les solutions de rechange aux opioïdes.

En vous informant en tant que patient sur les risques et les bienfaits de ces médicaments, vous serez plus à même de prendre une décision éclairée et de déterminer, avec l’aide du professionnel de la santé, votre meilleure option de traitement.

Si on vous prescrit des opioïdes, rappelez-vous qu’il est extrêmement important de les ranger dans un endroit sûr, surtout si vous n’habitez pas seul. La plupart des jeunes interrogés ont indiqué que leur source d’opioïdes d’ordonnance la plus fréquente était un membre de la famille.

Informez-vous des risques, parlez avec un professionnel de la santé et, si on vous prescrit des opioïdes, suivez la posologie. Demandez de l’aide rapidement si vous avez de la difficulté à réduire ou à arrêter votre traitement. Vous pouvez apporter les opioïdes que vous n’aurez pas utilisés à votre pharmacie, où ils seront éliminés de façon sécuritaire.

Pour en savoir plus, consultez le site canada.ca/opioïdes.

http://www.leditionnouvelles.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *