Sections

La Ville souligne la contribution de citoyens d'exception


Publié le 13 juillet 2018

Devant: Jacques Tanguay, représentant la Fondation Maurice Tanguay, Gilles et Claire Jolicoeur, Roland Villeneuve, représentant l’Institut canadien de Québec, et Régis Labeaume, maire de Québec. Derrière: Alan Casavant, maire de Biddeford invité d’honneur du 410e de Québec, et sa conjointe Patricia Jalbert.

©Photo gracieuseté – Ville de Québec

À l’occasion du 410e anniversaire de Québec, le maire Régis Labeaume a décerné trois médailles de la Ville à des citoyens et des organismes qui se sont démarqués par leur engagement dans la communauté.

Les récipiendaires pour l'année 2018 sont: Claire et Gilles Jolicoeur, la Fondation Maurice Tanguay et l'Institut canadien de Québec. Cet honneur leur a été décerné à l'occasion d'une cérémonie privée tenue à l'hôtel de ville.

À la tête pendant de nombreuses années du Comité d’accueil aux réfugiés de la paroisse Saint-Yves, Claire et Gilles Jolicoeur ont facilité l’arrivée au Québec de plus de 500 réfugiés. Leur action a débuté en 1979, à l'époque des «boat people», pour venir en aide aux immigrants qui fuyaient le Viêtnam, le Cambodge et le Laos. Au fil des années, ils ont ensuite contribué à l'accueil des réfugiés de Pologne, de Bosnie et de Syrie.

Avec l’aide de bénévoles, le couple de Sainte-Foy a mis en place un plan de parrainage privé, en plus d'organiser des collectes de fonds et d'accompagner des réfugiés dans leurs démarches auprès de l’État. Leur contribution a fait une grande différence dans la vie de nombreux Néo-Québécois.

Bien ancrée à Québec, la Fondation Maurice Tanguay s'est donné pour mission d’adoucir le quotidien des enfants handicapés de l’Est-du-Québec. Appuyé d'une armée de bénévoles et d'employés des entreprises familiales, l'organisme mène divers projets qui participent au mieux-être de sa jeune clientèle et de leurs proches. En plus de construire des infrastructures permanentes favorisant l'intégration, la Fondation procure du matériel spécialisé et adapté servant à l'épanouissement de ses bénéficiaires.

Enfin, l’Institut canadien de Québec est le plus ancien organisme culturel francophone en Amérique du Nord. Ses 170 ans d’histoire sont intimement liés à celle de la ville. En 1978, l'organisme a notamment participé à l'élaboration du Plan directeur du réseau de la Bibliothèque de Québec, qui mènera à la construction de plusieurs bibliothèques, dont Gabrielle-Roy qui a célébré ses 35 ans ce printemps. Reconnu pour son expertise en bibliothéconomie, il est toujours responsable de l'administration du réseau.