Du radon dans la maison : 7 choses à savoir


Publié le 1 octobre 2016
Le radon est un gaz radioactif très nocif. (Illustration gracieuseté)

SANTÉ. Que ce soit dans les médias, par un agent immobilier ou simplement par nos proches, nous entendons de plus en plus souvent parler de radon. Encore faut-il savoir si notre maison est à risque.

Voici sept faits importants à se rappeler au sujet du radon.

1) Le radon est un gaz incolore et inodore qui s’infiltre dans votre maison, de façon complètement inaperçue.

2) Le radon est la seconde cause de cancer du poumon après le tabagisme et la première cause chez les non-fumeurs.

3) Presque toutes les maisons au Canada contiennent un certain niveau de radon. Au Québec, on estime qu'une maison sur 10 a un problème de radon.

4) Les concentrations de radon varient d'une maison à l'autre, même si elles sont voisines.

5) Il faut faire un test sur une durée trois mois pour savoir si le niveau de radon est préoccupant ou non. Santé Canada recommande d'utiliser une mesure à long terme, de préférence entre septembre et avril, lorsque la ventilation est à son minimum.

6) Si la concentration de radon dans votre maison est supérieure à la directive canadienne de 200 becquerels par mètre cube, vous devriez prendre des mesures d'atténuation.

7) La dépressurisation active du sol est la méthode de réduction du radon la plus courante et la plus efficace.

Gaz radioactif

Le radon est un gaz radioactif qui provient naturellement de la désintégration de l'uranium contenu dans le sol. Puisque le radon est invisible, inodore et sans saveur, il peut s'infiltrer dans la maison sans être perçu. Dans l'environnement extérieur, le radon se disperse et devient inoffensif.

Cependant, dans les lieux confinés, comme une maison, il peut s'accumuler à des concentrations élevées, et devenir un risque pour la santé. L'exposition au radon accroît notamment le risque de cancer du poumon. C'est la deuxième cause après le tabagisme.

Détection

La détection peut être effectuée de deux façons. Embaucher un professionnel certifié pour la mesure du radon. Ou se procurer une trousse de mesure du radon à long terme (3 mois) à installer soi-même. On en trouve entre 30 et 60$ en quincaillerie.

Points d'infiltration

-fissures dans la dalle et les murs des fondations

-joints de construction

-espaces autour des tuyaux d'alimentation de service

-montants de soutien

-cadres de fenêtre dans une margelle

-drains de sous-sols

-puisards et cavités à l'intérieur des murs

-sols en terre battue

Pour en savoir plus au sujet du radon : www.canadiensensante.gc.ca

(Source : Santé Canada)