Politique
16:24 22 septembre 2022 | mise à jour le: 22 septembre 2022 à 16:24 Temps de lecture: 8 minutes

La parole aux candidats | Montmorency

La parole aux candidats | Montmorency
Photo: Gracieuseté/Montage Métro

Cette semaine, Métro vous présente les candidats dans la circonscription de Montmorency à l’aide de trois questions ciblant des enjeux majeurs.   

bannière élections québec 2022

Annie-Pierre Bélanger, Québec solidaire 

Annie-Pierre Bélanger réside à Beauport depuis plusieurs années et est mère de quatre enfants. Bien connue des milieux communautaire, féministe et universitaire, elle est titulaire d’une maîtrise en sociologie. À titre de chercheuse, elle a contribué à des projets de recherche portant sur la santé des femmes et sur l’égalité.  / Gracieuseté

Comment aborder le défi de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte l’économie?  

«Premièrement, régler la crise du manque de place en garderie qui empêche les femmes de retourner à l’emploi, par la création de micro-CPE et la consolidation du réseau des services de garde. Deuxièmement, fixer un seuil d’immigration avec les expert∙e∙s et régionaliser l’accueil et l’intégration des personnes immigrantes. Troisièmement, améliorer les conditions de travail, comme hausser les vacances à 4 semaines et à 10 jours les congés pour obligations familiales. Dans le même sens, hausser le salaire minimum à 18$/h. Ces propositions de Québec solidaire sont des solutions structurantes et durables pour faire face à ce défi du Québec à court, moyen et long terme 

Quelle option privilégiez-vous pour favoriser la mobilité dans la région?

«La mobilité est un droit que toute personne doit pouvoir exercer. Pour ce faire, on doit voir au-delà de l’auto-solo qui favorise certaines personnes, qui est un désastre écologique et un cul-de-sac pour les jeunes, les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite. Dans le contexte de l’urgence climatique et du vieillissement de la population, on doit donc délaisser les projets du siècle passé, comme le 3e lien, et remettre sur les rails les projets de transports collectifs et actifs. Il s’agit de permettre à tous les résident∙e∙s de Québec de se déplacer, de préserver notre qualité de vie et notre environnement 

Quelle est votre priorité locale pour votre circonscription?

«Faire face à l’urgence climatique constitue ma priorité #1. On doit lutter dès aujourd’hui contre le réchauffement de la planète et réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre, dans le but d’en arriver à la carboneutralité en 2050. Dans Montmorency, je m’engage à redonner à la population l’accès au fleuve, en transformant l’autoroute Dufferin-Montmorency en boulevard urbain et en prolongeant la Promenade Samuel-de-Champlain en promenade linéaire jusqu’au Parc-de-la-Chute Montmorency. Lutter contre la crise climatique, c’est aussi se donner une meilleure qualité de vie 

bannière élections québec 2022

Mustapha Berri, Parti libéral du Québec  

Mustapha Berri est un homme d’affaires impliqué dans la circonscription depuis plus d’une vingtaine d’années. Chimiste de formation, il détient une maîtrise en science de l’eau. Depuis, ses activités touchent principalement l’immobilier, la gestion de garderies, le développement et le financement de projets ainsi que la gestion d’actifs.  / Gracieuseté

Comment aborder le défi de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte l’économie?

«Le PLQ prévoit offrir des incitatifs financiers aux travailleurs expérimentés, en augmentant l’exemption de base d’impôt des travailleurs de 65 ans et plus, de 15 000$ à 30 000$ et en mettant fin aux cotisations au Régime de rentes du Québec (RRQ) des travailleurs de 62 ans et plus, sans impact sur les rentes qu’ils recevront à la retraite. Une autre vraie solution serait de combler rapidement des postes vacants par le recrutement à l’étranger de travailleurs qualifiés et accélérer le recrutement d’étudiants étrangers. Beaucoup de gens brillants seraient heureux de faire carrière parmi nous 

 Quelle option privilégiez-vous pour favoriser la mobilité dans la région?

«Le PLQ s’engage à améliorer la fluidité de la circulation au niveau des ponts, et faciliter l’accès au transport collectif en offrant la gratuité aux étudiants et aux aînés ainsi que la gratuité de la traverse Québec-Lévis pour tous. Nous voulons rétablir le tronçon de tramway vers Charlesbourg pour desservir adéquatement la couronne nord et par la suite, annexer le tramway avec les secteurs de Lebourgneuf, de l’aéroport et de Lévis. La réalisation de la Phase 4 de la Promenade Samuel-De Champlain vers Beauport me tient à cœur. Enfin, le PLQ collaborera avec les municipalités afin de créer une agence régionale des transports.» 

Quelle est votre priorité locale pour votre circonscription?  

«Je serai avant tout le porte-voix des citoyens de Montmorency à Québec afin de répondre à leurs besoins. J’aimerais un accès plus grand aux garderies, car je valorise beaucoup l’éducation de la petite enfance. Le développement économique et la mise en valeur du secteur du Parc de la chute Montmorency me tiennent à cœur. De plus, j’aimerais contribuer à accroître l’accès aux logements abordables et favoriser l’implantation d’une école de formation professionnelle dans Montmorency. Je m’engage également à verser la moitié de mon salaire de député à des micro-entreprises locales en quête de financement. Cela permettra de lancer des entreprises et de créer des emplois 

bannière élections québec 2022

Mylène Bouchard, Parti conservateur du Québec  

Détentrice d’un baccalauréat en nutrition de l’Université Laval, la carrière de Mylène Bouchard s’est orientée vers le marketing numérique, domaine dans lequel elle travaille depuis 2017. / Gracieuseté

(*NDLR)- Au moment de mettre sous presse, nous n’avions pas reçu les réponses de la candidate conservatrices. Celles-ci seront ajoutées ultérieurement à la version de cet article en ligne sur notre site Internet quebechebdo.com.  

Dans son profil électoral, Mylène Bouchard se dit inquiète du Québec qui sera légué aux générations futures. «Un état omniprésent dans toutes les sphères de la vie des gens, un refus d’exploiter intelligemment nos richesses naturelles, un système de santé qui nous coûte collectivement une fortune, mais donc l’extrême fragilité est la principale raison pour avoir été privés de notre liberté par le gouvernement au pouvoir, une dette qui explose: est-ce vraiment le genre de Québec que l’on aime et que l’on veut transmettre à nos enfants? Je refuse que le Québec continue dans cette voie et je me battrai pour que cela cesse et que l’on redevienne une province porteuse d’espoir pour tout le monde et dans laquelle il fait bon vivre», lit-on sur le site du Parti conservateur du Québec.  

bannière élections québec 2022

Jean-François Simard, Coalition avenir Québec 

Jean-François Simard est membre fondateur de la CAQ et élu député de Montmorency en 2018. Il y a aussi été député de 1998 à 2003, et ministre délégué du gouvernement de l’époque. / Gracieuseté

Comment aborder le défi de la pénurie de main-d’œuvre qui affecte l’économie?   

«La pénurie de main-d’œuvre représente un défi pour la croissance de l’économie. La grande région de Québec n’y fait pas exception, car la région se situe dans le creux d’un cycle où il y a davantage de gens quittant le marché du travail par rapport à ceux l’intégrant. Cela étant dit, l’économie régionale demeure robuste et se maintient à son niveau record de près de 40 G$ annuellement avec des perspectives de croissances optimistes. Accueillir davantage d’étudiants étrangers, augmenter l’offre de requalification et rapprocher les clientèles éloignées du marché du travail 

Quelle option privilégiez-vous pour favoriser la mobilité dans la région?

«Quiconque demeure dans la grande région de Québec, sait que la mobilité est un enjeu important. Notre gouvernement a présenté le Réseau Express de la Capitale qui assure le plus grand chantier de mobilité. Une vision moderne qui permet l’ajout de voies dédiées pour le transport en commun, le réseau structurant et le tunnel Québec-Lévis 

Quelle est votre priorité locale pour votre circonscription?  

«Mon engagement prioritaire est de mobiliser tous les partenaires concernés afin de réaliser la phase IV de la promenade Samuel-De Champlain, et ce, afin que les citoyens puissent de nouveau avoir accès à notre fleuve Saint-Laurent. L’accès à la nature passe par nos parcs et les pistes cyclables.» 

bannière élections québec 2022

Cynthia Therrien, Parti québécois  

Gracieuseté

(*NDLR)- Au moment de mettre sous presse, nous n’avions pas reçu les réponses de la candidate péquiste. Celles-ci seront ajoutées ultérieurement à la version de cet article en ligne sur notre site Internet quebechebdo.com.  

Les différentes plateformes du Parti québécois ne proposent aucune biographie ou curriculum vitae de la candidate.   

bannière élections québec 2022

Autres candidats  

Jean Bédard, Parti marxiste-léniniste du Québec  

Nicholas Lescarbeau, Parti vert du Québec/Green Party of Québec  

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.