Politique
11:52 18 septembre 2022 | mise à jour le: 18 septembre 2022 à 11:52 Temps de lecture: 2 minutes

Le PLQ veut une «COP-Québec»

Le PLQ veut une «COP-Québec»
Photo: Facebook, PLQLa cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, lors du dévoilement de sa plateforme électorale.

À l’instar des Conférences des Parties (COP) – ces sommets annuels des Nations Unies sur les changements climatiques- le Parti libéral du Québec (PLQ) a aujourd’hui fait l’annonce… d’une COP-Québec.

Présente lors de la rencontre Maîtres chez vous de l’organisation Force jeunesse, la cheffe libérale Dominique Anglade a promis aux jeunes québecois.e.es, inquiets pour leur planète, que les libéraux feraient de l’environnement et des enjeux climatiques une priorité, si ils étaient élus le 3 octobre prochain.

Le PLQ se fixe pour objectif de réduire les émissions de gaz à effets de serre (GES) de 45% par rapport à 1990, d’ici 2030. Dominique Anglade s’engage aussi à «passer toutes les décisions du gouvernement sous la loupe des changements climatiques».

Sous un gouvernement libéral, c’est la première ministre qui serait directement responsable de ce dossier, a annoncé le PLQ.

«En tant que première ministre, j’en ferai une responsabilité personnelle. Je veux léguer un monde vivable à mes enfants et à l’ensemble d’entre vous», a déclaré la leader libérale depuis son compte Twitter.

En organisant une COP-Québec, le PLQ entend réunir des chercheurs, des scientifiques et des gouvernements des quatre coins de l’Amérique du Nord. Ces rendez-vous permettraient au Québec de définir les actions qu’il doit mettre en place au cours des prochaines années pour atteindre ses objectifs, selon les libéraux.

La cheffe libérale a d’ailleurs maintenu son intention d’atteindre la carboneutralité du Québec en 2050.

«Pendant que la CAQ se satisfait de timides mesures en matière d’environnement, nous prenons des engagements qui nous permettront d’atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Le Québec doit être un leader au Canada et en Amérique du Nord dans la lutte aux changements climatiques et nous y arriverons, notamment grâce à notre ambitieux Projet ÉCO.», a lancé la cheffe du PLQ.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.