National
11:12 24 août 2022 | mise à jour le: 24 août 2022 à 12:10 Temps de lecture: 3 minutes

L’accès à une nouvelle dose de vaccin est ouvert aux 18 ans et plus

L’accès à une nouvelle dose de vaccin est ouvert aux 18 ans et plus
Photo: Josie Desmarais/MétroLe directeur national de santé publique par intérim, Luc Boileau.

L’accès à une nouvelle dose de vaccin est maintenant ouvert aux 18 ans et plus. Initialement prévue pour le 29 août, elle a été devancée par la direction nationale de la santé publique. C’est son directeur le Dr Luc Boileau qui l’a annoncé ce mercredi dans un point de presse sur la pandémie.

La rentrée est une période charnière: il y a plus de contacts, les gens sont plus à l’intérieur. Il y a certainement moins d’infections mais le virus circule toujours. On voulait insister que plusieurs mesures sont en place dans le contexte de retour aux activités quotidiennes

Dr Luc Boileaum directeur national de la Santé publique

«Nous n’avons pas de suggestion autre que les mesures de promotion du vaccin», a-t-il indiqué au ajoutant que le retour du masque n’est pas prévu. Et de rappeler les gestes de base contre la propagation du virus: distanciation et lavage des mains.

Présente, la présidente du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), la Dre Caroline Quach-Thanh, a précisé que les groupes prioritaires pour les doses de rappel étaient les mêmes ..«Ce que nous ciblons, sur les avis du Comité d’immunisation, ce sont les personnes âgées et les personnes à risque», confirme le Dr Boileau

Le masque toujours pas obligatoire

En entrevue avec Métro, le fondateur de l’initiative CovidEcolesQuebec Olivier Drouin confiait ne pas croire «que les écoles sont prêtes à une éventuelle vague».

«Les enfants et le personnel sont dans un milieu fermé plusieurs heures par jours sans ventilation adéquate… C’est la recette parfaite pour favoriser la transmission de virus», estime ce parent d’élève.

Dans le cadre de cette rentrée scolaire, «nous croyons que toutes les mesures sont [déjà] sur la table» et qu’«elles seront suffisantes pour s’assurer de la maîtrise de la situation», mentionne le Dr Luc Boileau.

La Dre Caroline Quach-Thanh encourage les établissements scolaires à mettre en place des activités en plein air «quand c’est possible».

Les hospitalisations liées à la COVID en baisse

En date du 23 août, la santé publique rapportait 29 nouveaux décès liés à la COVID-19. Quant aux hospitalisations, elles sont en baisse à travers la province. Dans le détail, on enregistre 1 959 hospitalisations, dont 665 en raison de la COVID-19. Il s’agit d’une diminution de 40 par rapport à la veille.

Dans le réseau de la santé, 3 877 travailleurs de la santé sont absents pour des raisons liées à la COVID-19. Des absences qui contribuent à la surcharge de patients à laquelle font face les services d’urgences.

Enfin, 951 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés à travers la province, d’après le bilan gouvernemental. Il est à noter que le nombre de cas répertoriés n’est pas représentatif de la situation actuelle, puisque l’accès aux centres de dépistage est réservé aux clientèles prioritaires.

Les 60 ans et plus ont eu l’occasion d’accéder à une dose de rappel dès lundi. Ce sera ensuite au tour des 18 ans et plus dès le 29 août.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.